WhatsApp ne sanctionnera pas ceux qui refusent les nouvelles CGU

0
Alors que WhatsApp avait déclenché la polémique seul, le réseau social fait machine arrière. Les usagers ne seront pas obligés d’accepter les nouvelles CGU pour continuer d’utiliser l’application.

WhatsApp ordinateur

Le réseau social décide de mettre fin à la polémique qu’elle a crée de toute pièces. Au début de l’année, l’application change ces nouvelles conditions générales d’utilisation, abrégées en CGU. La polémique enfle par la suite puisque WhatsApp explique qu’il ne sera plus possible d’utiliser le logiciel pour ceux ayant refusé ces nouvelles CGU avec une date butoir au 15 mai. Les responsables du service expliquent désormais que l’application pourra être utilisé même en ayant refusé ces CGU.

WhatsApp fait un virage à 180 degrés sur ses CGU

Tout provient à la base d’un problème de communication. En 2021, le réseau de messagerie sécurisée annonçait que désormais, certaines données récoltées seraient partagées par Facebook. L’objectif pour WhatsApp était de proposer un meilleur ciblage publicitaire et l’amélioration des services. Pour les usagers, ces nouvelles CGU posaient un problème sur la gestion de leur données et surtout de la confidentialité. Un problème pour une messagerie se voulant très sécurisée. Dans un premier temps la communication se voulait musclée, affirmant que les comptes n’ayant rien accepté au 15 mai seraient définitivement supprimés. 15 jours après la date butoir, l’entreprise met un peu d’eau dans son vin.

Depuis l’annonce de ces nouvelles CGU en février 2021, beaucoup de voix se sont élevés. Des personnalités publiques telles que Edward Snowden ou Elon Musk ont proposé à leur communauté des alternatives à WhatsApp. Les applications Signal et Telegram ont connu une forte popularité, quitte à ce que certains usagers suppriment leur compte pour se rendre sur ces applications. Les gouvernements européens ont eu aussi durci le ton contre l’application de messagerie. Plusieurs points qui ont sans doute obligé les dirigeants de l’entreprise à adoucir leur discours. L’application est toujours utilisable même en ayant refusé les CGU.

Source : The Next Web

Tous les smartphones sous Android disponibles en comparatif sur MeilleurMobile

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here