Un robot livreur pourrait bien envahir les pistes cyclables

0

Aux États-Unis, la start-up Refraction AI pourrait bien lancer des robots livreurs appelés REV-1.

Un robot livreur pourrait bien envahir les pistes cyclables
Un robot livreur arriverait aux États-Unis

En effet, la start-up américaine Refraction AI souhaite créer des robots qui se chargeraient de vous livrer des produits. Ils « rouleraient » sur les pistes cyclables mais également sur les routes.

Des robots livreurs pourraient voir le jour aux États-Unis

Comme vous pouvez le voir sur la vidéo publiée par la start-up Refraction AI, le robot livreur serait capable de livrer des colis entre un lieu d’entrepôt et la destination finale. Au début de la course, le colis est inséré dans le robot. Ce dernier commence donc son trajet  en respectant le code de la route comme une voiture (ou un vélo). Lorsqu’il arrive à destination, la personne reçoit une notification lui avertissant l’arrivée de son colis.

Ce robot de 1,5 mètres de large et 1,3 mètres de long est destiné à circuler dans les villes. Léger, robuste, pesant 45 kilos et roulant à 15 km/h maximum, il va partout que ce soit sur les pistes cyclables ou sur les routes. Ce qui pourrait bien perturber les américains dans leurs trajets et provoquer ainsi des accidents. Selon Refraction AI, utiliser les pistes cyclables seraient un moyen plus rapide. « Pour maximiser la flexibilité et la sécurité, REV-1 est suffisamment léger et peu puissant pour remplir les conditions de réglementation des vélos électriques ».

Ce robot livreur coûte 5 000 dollars. Pour l’instant, il est actuellement en test dans la ville d’Ann Arbour dans le Michigan. Un problème a été constaté. Le robot n’est pas très adapté aux conditions météorologiques car lorsqu’il neige ou il pleut, il commence à patiner. REV-1 n’est pas le seul à exister aux États-Unis. D’autres robots livreurs sont disponibles dans 8 États américains.

Voir aussi >> Quand la robotique se met au service de la gériatrie à Troyes

Espérons que la start-up arrive à régler le petit souci de ce robot livreur. En France, Franprix avait également testé un robot livreur dans le XII arrondissement, qui au contraire de REV-1, allait sur les trottoirs.

Que pensez-vous de ce robot livreur ?

Un robot livreur pourrait bien envahir les pistes cyclables
4 (80%) 1 vote

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here