[ Test ] Sony Xperia 10 II : le fond et la forme presque à égalité

0

Le constructeur japonais Sony a souffert de la concurrence acharnée des marques chinoises en matière de téléphonie mobile. Avec son Sony Xperia 10 II, la firme nippone ambitionne de se positionner sur un marché de mobiles à moins de 400 euros qui est très prisé sur le marché français. MeilleurMobile a pu tester le téléphone pendant quelques jours et vous rend son verdict.

Sony Xperia 10 II

Tous les smartphones Sony en comparatif sur MeilleurMobile

Design : la marginalité de Sony est une force

Depuis des années, l’entreprise nippone se distingue par son envie de faire des choix différents par rapport à ce qui se fait sur le marché. Pendant un bon moment, les téléphones Sony disposaient de bords saillants donnant aux produits un aspect assez marginal. Avec le Sony Xperia 10 II cette tendance est confirmée à cause du format d’écran 21 : 9 adopté pour l’interface tactile. Si la forme est atypique, la prise en main du mobile est assurée. Lorsque la préhension s’effectue, vous constaterez la légèreté du téléphone qui pèse 151 grammes, un véritable poids-plume sur le marché.

Sony Xperia 10 II dos 1064x600 - [ Test ] Sony Xperia 10 II : le fond et la forme presque à égalité

Sony Xperia 10 II usbc 1064x600 - [ Test ] Sony Xperia 10 II : le fond et la forme presque à égalité

La dalle arrière, plate, est protégée par un verre de type Corning Gorilla Glass offre un joli rendu visuel mais rend la présence des traces de doigts très visible. L’autre problématique apportée par ce choix de dalle en verre, c’est que le téléphone peu avoir tendance à glisser en fonction de la surface où celui-ci est posé. Dans la prise en main du mobile, tout est assuré. Celui-ci se dote aussi d’un port jack 3,5 mm. Un port USB de type-C ainsi qu’un emplacement amovible pour y intégrer une carte Sim et une carte Micro SD. Malgré son design atypique, le Xperia 10 II offre une parfaite préhension même si sa longueur n’est pas forcément adaptée à des petites mains.

Ecran : une interface peu illuminée mais très colorée

Le téléphone de la marque japonaise est commercialisé à 369 euros. Pour cette gamme de ventes, les constructeurs font donc le choix de mettre en avant une particularité. Le Xperia 10 II vous propose d’une dalle OLED d’une taille de 6.0 pouces. Surtout la grande différence par rapport à l’ensemble du marché mondial de la téléphonie, c’est que le Sony Xperia 10 II vous propose un format d’écran 21 : 9 offrant une interface assez longue et peu de largeur. A la différence d’un Realme X50 5G, le téléphone vous offre un taux de rafraîchissement à 60 Hz au lieu de 120 Hz.

Sony Xperia 10 II ce 1064x600 - [ Test ] Sony Xperia 10 II : le fond et la forme presque à égalité

Dans l’usage, les mesures du laboratoire de 01net.com mettent en avant plusieurs points importants. Tout d’abord, la dalle du téléphone Sony propose un taux de luminosité de 565 cd/m². C’est une mesure bien en dessous de la moyenne par rapport à la concurrence. En comparaison, le OnePlus Nord propose un chiffre à 768 cd/m² et le Google Pixel 4a à 739 cd/m². La conséquence est qu’au soleil, le mobile souffre d’un léger défaut de luminosité qui n’est pas réellement préjudiciable pour l’œil peu averti. La technologie OLED proposée sur le mobile vous propose un taux de contraste infini. Le tout dernier élément à prendre en compte sur les données enregistrées c’est la colorimétrie. L’écran du Xperia 10 II s’offre un Delta E 2000 de 6.33, pour offrir des couleurs assez chaudes a condition de choisir les bons paramètres.

Avec son format d’affichage particulier, le Sony Xperia 10 II est un support idéal pour regarder des séries ou des films. Grâce à une résolution en Full HD, vous pourrez regarder des contenus de qualité sans aucun problème. En revanche, pour ce qui est de la navigation ou même des jeux mobiles, le format devient une réellement faiblesse au niveau de l’ergonomie. D’autant plus que les bordures en haut et bas du mobile réduisent encore plus cette sensation de taille.

Performances : loin d’être le téléphone le plus agressif du marché

En matière de fiche technique, la marque Sony s’est toujours appuyée sur des processeurs de la marque Qualcomm. Le Xperia 10 II comporte en son sein une puce Snapdragon 665 qui confirme le positionnement milieu de gamme du mobile. La version commercialisé dispose également de 4 Go de mémoire RAM ainsi que de 128 Go de stockage interne. Sur le papier, la fiche technique est assez convenable qui ressemble assez étrangement d’un Xiaomi Redmi Note 8T pourtant à moitié prix.

Xiaomi Redmi Note 9

La conséquence directe de cette fiche technique allégée, c’est que les performances du smartphone en pâtissent de manière conséquente. Cela se traduit notamment par des scores de benchmark bien en deçà de ce qui est proposé chez la concurrence. Sur Antutu V8, le Sony Xperia 10 II affiche un score de 177845 ce qui est bien inférieur d’un Pixel 4a à 278829 ou d’un OnePlus Nord à 332476 points. Cela ne veut pas dire pour autant que le téléphone est inutilisable au quotidien, le portable souffre cependant de quelques longueurs lors de la superposition d’applications. Dans le domaine des jeux mobiles, le smartphone s’en sort assez convenablement pour des titres assez peu gourmands en termes de performances.

jeu mobile Motorola One Macro 1200x568 - [ Test ] Sony Xperia 10 II : le fond et la forme presque à égalité

Comme à son habitude, le téléphone Sony vous propose une interface utilisateur assez pure, très proche d’Android Stock. La conséquence de cela, est une expérience personnalisée et surtout assez simple à appréhender. Avec toutes les fonctionnalités proposées comme le bien être numérique ou autre, votre smartphone sera un fidèle allié de votre quotidien.

Autonomie : une autonomie très performante face à la concurrence

La fiche technique présenté précédemment confirme une tendance, le mobile n’est pas un monstre de puissance. En revanche, la firme nippone a bien doté son produit au niveau de sa batterie interne. Le Xperia 10 II se dote d’un emplacement en Li-Po à 3600 mAh. Dans les faits, cela donne assez peu d’indications, c’est surtout dans les mesures effectuées que cela se traduit.

Toujours d’après les mesures effectuées par 01net.com, le téléphone mobile de la marque asiatique offre de belles performances en matière de durée de vie. D’après les rapports, le Sony Xperia 10 II propose une autonomie polyvalente d’environ 15h14. Dans la comparaison avec le OnePlus Nord ainsi que le Google Pixel 4a, le mobile surpasse ses deux concurrents, qui ont respectivement des mesures de 14h50 et 13h26. En revanche, pas de technologie de charge rapide en vue sur le téléphone. Pour avoir la batterie à 100 %, il vous faudra patienter au total 2h 33 de charge complète.

Photographie : Sony n’a pas encore trouvé la bonne recette

Sony Xperia 10 II apn 1064x600 - [ Test ] Sony Xperia 10 II : le fond et la forme presque à égalité

Sony Xperia 10 II

Pour sa partie photographie, la marque japonaise Sony n’est toujours pas reconnue comme l’une des meilleures du marché. Avec le Sony Xperia 10 II, le constructeur en prétend pas révolutionner la technologie mais propose ce qui est sur le papier, une bonne interface. Le mobile dispose de trois objectifs : un de 12 mégapixels, appuyé par deux autres modules de 8 mégapixels chacun. Sur le papier, le téléphone Sony dispose de suffisamment de qualité pour faire le travail.

DSC 0005 800x600 - [ Test ] Sony Xperia 10 II : le fond et la forme presque à égalité

Dans un usage quotidien, le mobile offre de très bonnes photographies dans les conditions adéquates. En pleine lumière, sans avoir à solliciter les différentes fonctionnalités, les rendus photographiques sont de bonne facture sans pour autant révolutionner le genre. Le capteur principal de 12 mégapixels vous offre donc des clichés équilibrés malgré l’absence du mode HDR. C’est surtout lorsque la lumière vient à manquer que les clichés sont moins bons. En bref, Sony ne semble pas avoir trouvé la recette pour son Xperia 10 II.

DSC 0011 800x600 - [ Test ] Sony Xperia 10 II : le fond et la forme presque à égalité

Conclusion : que retenir de ce Sony Xperia 10 II ?

Le téléphone nippon est lancé sur le marché des appareils à moins de 400 euros. Une tranche de prix où la concurrence se fait très féroce avec des produits comme le OnePlus Nord ou encore le Google Pixel 4a. Avec son design atypique, le Xperia 10 II offre tout de même une belle interface tactile OLED et une préhension optimale. De même la batterie et l’autonomie du produit sont de très belle facture. Malheureusement, le Sony Xperia 10 II souffre de fortes lacunes en termes de puissance ainsi que dans la partie photographique. Certes, Sony a fait d’énormes progrès sur son mobile, mais celui-ci souffre de la comparaison avec un OnePlus Nord ou même Xiaomi. Le smartphone reste séduisant pour une partie du public et le prix reste très attractif à 329 euros.

[ Test ] Sony Xperia 10 II : le fond et la forme presque à égalité
5 (100%) 1 vote
Sony Xperia 10 II

7.5/10

Sony Xperia 10 II

Les Plus

  • Le format atypique clivant mais séduisant
  • L'écran OLED de très bonne facture
  • Son autonomie très solide pour ce prix

Les Moins

  • La puissance interne relativement fragile
  • La photographie en général pas assez performante
  • Une concurrence bien plus performante

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here