Sera t-il bientôt impossible de faire un achat en ligne sans smartphone ?

0

Depuis le début d’année, les banques mettent en place un système d’authentification passant par le smartphone. Une pratique censée lutter contre la fraude mais susceptible d’engendrer des discriminations.

achat smartphone en ligne

Pour tout achat en ligne supérieur à 100 euros, il est nécessaire d’effectuer une double authentification depuis le 15 avril. A partir de ce 15 mai, ce sont quasiment toutes les transactions en ligne qui devront être sécurisées par les banques, à l’exception des achats les plus sûrs et ceux à moins de 30 euros. Naturellement, les établissements ce sont tournés vers les téléphones pour sécuriser au mieux votre argent. L’objectif étant d’éviter les arnaques en ligne. Une pratique pouvant être considérée comme discriminante pour ceux ne possédant par un modèle récent de smartphone.

Un problème de compatibilité mais aussi de smartphone est constaté par les associations de consommateurs

Au cours de son papier, l’association 60 millions de consommateurs enregistre des témoignages de personne ne pouvant pas télécharger les applications bancaires sur leur téléphone. Certains logiciels réclament de posséder Android 6.0 ou iOS 11 afin de pouvoir être installés sur smartphone. Un autre témoin, possédant un téléphone Huawei ne peut simplement pas installer d’application. La banque conseille de changer d’appareil ou de ne plus commander en ligne. Enfin une dernière donnée semble avoir été oubliée par les banques. En 2019, ce sont 23 % des français qui ne possédaient pas de téléphones portables sur tout le territoire.

A l’heure actuelle, toutes les banques possèdent une application avec un moyen d’authentification. Sécru Pass » à la Caisse d’Epargne, Clé Digitale à la BNP Paribas etc. Ce serait 66 % de français qui disposeraient d’une application bancaire sur leur mobile. Vous l’aurez saisi. Tout le monde n’est pas équipé et l’alternative à un smartphone n’est pas encore généralisée. Quelques banques proposaient l’envoi d’un SMS pour valider l’achat en ligne. Or depuis septembre 2019, cette pratique est arrêtée. La Commission Européenne juge que cette pratique est bien moins sûre et y a donc mis fin.

Au total le client doit apporter deux preuves d’authentification : 

  • Un élément de connaissance, un mot de passe ou un code
  • Une possession, que ce soit un téléphone ou un boîtier
  • Une empreinte digitale ou une reconnaissance faciale

Quelles alternatives possibles pour acheter en ligne sans téléphone mobile ?

Au moment où nous écrivons ces lignes, peu d’alternatives aux téléphones sont mises en place. La Banque Postale propose de valider l’achat via un appel sur un serveur vocal interactif. D’autres établissements bancaires proposent des boîtiers de sécurité. Celui-ci permet de scanner un QR Code en ligne sur l’écran de l’ordinateur afin de générer un code secret. La seule problématique de cette solution est le fait que ces boîtiers coûtent 29 euros à l’achat. D’autres ne pensent tout simplement pas à proposer d’alternative. A la Caisse d’Epargne « Il est impossible de faire un achat en ligne sans son smartphone et l’application » nous confirme l’une des conseillères. Mais celle-ci nous affirme aussi que des discussions sont en cours pour les clients ayant besoin d’un contact humain proche.

Les banques doivent encore plancher sur des solutions alternatives pour ne pas écarter une clientèle pas équipée. Une autre solution était de privilégier l’envoi de code par courrier postal.

Vous êtes concerné par cette problématique ? Rendez-vous sur le site 60 millions de consommateurs pour contacter la Défenseure des droits.

Source : 60 millions de consommateurs

Sinon achetez un smartphone pas cher pour vous équiper

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here