Huawei lancera sa propre usine de processeurs à Shanghai

0

Avec les nouvelles sanctions américaines, Huawei a vu TSMC, le fondeur des puces Kirin, mettre fin à leur fructueuse collaboration. La firme chinoise cherche à rebondir en lançant la fabrication de ses propres puces dans une usine à Shanghai.

Huawei 4G

Il y a quelques jours, le Financial Times annonçait que le département du Commerce américain avait allégé les sanctions à l’encontre du constructeur chinois. En effet certaines licences avaient été distribué pour que des fournisseurs usant ou non de technologies américaines puissent collaborer avec Huawei. La seule condition était de ne pas proposer de produits que le constructeur puisse exploiter pour développer sa technologie 5G. Aujourd’hui le média américain annonce que la firme chinoise ambitionnerait de construire ses propres puces via une usine installée à Shanghai.

Tous les smartphones de la marque chinoise disponibles en comparatif sur MeilleurMobile

Huawei y lancera d’abord ses puces pour les TV connectées avant d’envisager les smartphones

Pour cette nouvelle usine, Huawei fera donc sans technologies américaines pour développer ses puces internes. D’après les informations de nos confrères, il n’est pas encore question pour la firme d’y travailler pour les processeurs de smartphones. L’usine de Shanghai servira à la conception des puces de 45 nm avec pour objectif de réduire à 20 nm en 2022. Vous l’aurez saisi, le constructeur cherche d’abord à armer convenablement ses Smart TV ainsi que ses objets connectés.

L’objectif pour la Chine est d’abord de rattraper son retard en matière de fabrication des processeurs interne. Avec un constructeur comme Huawei, le travail est déjà bien entamé pour l’Empire du Milieu. Du côté des processeurs de mobiles, des puces d’une finesse de 7 nm ne peuvent pas encore être développé. Le deuxième vendeur de smartphones à l’échelle mondiale a toujours sous traité la production de ses puces Kirin. Il est donc fort probable qu’elle attende que ses partenaires historiques puissent obtenir une licence de commerce auprès des Etats-Unis.

Source : Financial Times

Huawei lancera sa propre usine de processeurs à Shanghai
Noter cet article

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here