Coronavirus : quels pays surveillent les infectés via leur smartphone ?

0

La pandémie de coronavirus concerne le monde entier. Afin de lutter contre l’expansion du virus chaque pays se mobilise. En Israël, le gouvernement vient de faire passer un décret autorisant l’exploitation des données mobiles pour identifier les potentiels infectés.

Coronavirus smartphone

La situation vécue un peu partout dans le monde est assez exceptionnelle. Chaque gouvernement trouve ses solutions pour juguler au mieux l’épidémie. Beaucoup prônent le confinement à domicile, mais la tentation peut être grande d’abuser de ce pouvoir au détriment des libertés. Au début de l’épidémie, la Chine a donc usé de la vidéo surveillance pour identifier les zones les plus contaminées. En Israël, le gouvernement a autorisé l’agence de sécurité intérieure à user des données mobiles pour trouver de potentiels infectés.

Pour surveiller le coronavirus la limite entre prévention et Big Brother peut-être fine

batman surveillance

Certaines nations comme la Chine et Israël ne s’embarrassent pas d’un éventuel piétinement des libertés. L’Empire du Milieu s’est d’abord servi de la vidéo surveillance, très implantée dans les différentes villes de la nation pour identifier les foyers du virus. Pour rappel, à la manière d’un épisode de Black Mirror, chaque citoyen chinois est surveillé et noté en fonction de son comportement sur la voie publique. Il a même été développé une application permettant aux citoyens d’indiquer s’ils se sont trouvés en contact étroit avec un potentiel infecté. Ils devaient ainsi renseigner leur nom, prénom, pièce d’identité et numéro de téléphone. Aujourd’hui l’épidémie décroît en Chine mais, il y a peu de chances pour que la surveillance étatique décroisse.

Comment remplir son attestation de sortie via smartphone ?

Dans la même veine, le gouvernement israélien vient lui aussi de prendre des mesures pour surveiller l’expansion de l’épidémie. L’agence de sécurité nationale a désormais l’autorisation d’exploiter les données mobiles afin d’identifier au mieux les potentiels infectés. Comme le révèle le New York Times, il semblerait que ce soit les données de géolocalisation ainsi que les SMS qui seraient utilisés pour identifier au mieux les potentiels foyers d’infection au coronavirus. Chaque citoyen dispose aussi d’une application mobile qui recense ses déplacements et son potentiel risque d’infection. Pour la libre circulation, il faut donc pouvoir le monter aux forces de l’ordre.

Quid des mesures high-tech contre le coronavirus ?

Nos astuces pour brancher son smartphone à la TV

D’autres pays usent aussi des nouvelles technologies pour savoir quels sont les potentiels foyers à risque. Il semble tout de même que le développement d’applications exploitant la géolocalisation soit une solution. En Allemagne, l’Université de Hanovre est en cours de développement d’un logiciel GeoHealth qui retrace votre parcours et détermine votre potentiel d’infection via un code couleur. Pour le moment, la France ne propose rien d’une telle ampleur, mais nul doute que des projets sont en cours de développement pour aider au mieux les personnels de santé.

Source : 01net.com

Coronavirus : quels pays surveillent les infectés via leur smartphone ?
4 (80%) 1 vote

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here