Vous utilisez trop votre smartphones, attention aux rides !

0

filles en train de regarder leurs mobiles

Le téléphone portable est devenu un élément indispensable du quotidien. Le dernier reportage de Canal + sur le Digital Deetox en est la preuve . Sauf que nos petits bijoux de technologie posent également des questions de santé. Si l’effet des ondes sur notre corps n’est pas prouvé, la posture qu’on prend pour lire sur nos mobiles est analysé par nos médecins.

Le fait de se tenir debout et de pencher sa tête pour lire l’écran de notre smartphone est une posture très courante mais qui a des conséquences sur votre dos .  Une étude américaine qu’affirme que consulter ses textos dans cette position, reviendrait à porter un poids de 27 kilos sur son cou !

Mais pire que çà, cela pourrait avoir des conséquences sur vos rides . Le fait de tenir cette position pour lire les messages sur son mobile augmenterait l’apparition prématurée de rides et de bajoues. Ce mal connu a même un nom en anglais , le « tech neck » . Il toucherait principalement les personnes âgées de 18 à 39 ans qui regardent leurs mobiles 150 fois par jour ( soit la majorité des personnes de cette tranche d’âge) . Le docteur Rowland Payne, de la clinique de Londres affirme :

 »  Le problème des rides et de l’affaissement des joues et du cou devrait survenir à un âge moyen, mais, au cours des 10 dernières années, en raison du phénomène « tech-neck », c’est devenu le problème d’une génération de jeunes femmes « 

Oui, une génération de femmes car elles sont plus touchées par ce phénomène « tech-neck » que les hommes. Non pas parce qu’elles utilisent plus leurs téléphones, mais parce qu’elles exposent plus leur cou au soleil, favorisant l’apparition de rides dans cette zone.

> iPad Air 2 à partir de 549e

Si vous ne voulez pas de rides, vous savez quoi faire. Arrêtez de regarder votre smartphone toutes les 5 minutes 

 

 

Vous utilisez trop votre smartphones, attention aux rides !
Noter cet article

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here