Utiliser Internet serait-il mauvais pour la santé ?

0

Selon une étude réalisée par plusieurs universités, utiliser Internet diminuerait considérablement les facultés de concentration et de mémorisation. Un résultat qui, selon les scientifiques, n’est pas étonnant.

Internet

Êtes-vous un grand utilisateur d’Internet ? Si oui, votre santé pourrait bien être en danger à cause des diverses technologies impliquées dans la vie quotidienne : Internet, réseaux sociaux, smartphone, tout y passe. Les notifications s’enchainent et le recours à Internet à la moindre occasion est devenu si maladif qu’il est devenu quasi impensable de demander la direction à prendre à un passant dans la rue !

Une étude dévoile les méfaits d’Internet sur la santé

Pourtant, utiliser Internet de manière massive dans la vie quotidienne n’est pas sans conséquences pour la santé. C’est du moins ce que dévoile une étude menée par plusieurs Universités (Oxford, Manchester, Western Sydney, Harvard et Kings College). Ces recherches mettent en avant les difficultés que causerait Internet sur le cerveau humain, au-delà des radiofréquences, plus particulièrement sur ses capacités de réflexion et de mémorisation.

Vers une baisse des capacités du cerveau humain ?

Comme le souligne Joseph Firth, chercheur à l’Université de Sydney, l’utilisation massive d’Internet pourrait bien avoir de nombreuses conséquences sur les principales fonctions du cerveau humain. On pense notamment aux smartphones et aux réseaux sociaux qui exposent leurs utilisateurs à un flux quasiment illimité d’informations et de nouveautés. Des informations qu’il ne serait jamais allé chercher de lui-même, mais qui causent une diminution des facultés du cerveau.

En cause, la capacité à se concentrer sur une seule tâche est mise à mal à cause des flux constants d’Internet. Au fil de l’utilisation des nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC), le cerveau humain prend l’habitude de diviser sa concentration sur deux tâches distinctes. Une fois l’habitude prise, les capacités de concentration d’un individu sur une seule et même tâche sont elles aussi divisées par deux.

Des problèmes de mémoire à prévoir pour les générations à venir

L’autre problème lié à l’utilisation massive d’Internet concerne la mémoire des individus. Le fait d’avoir accès à toutes les informations à portée de main conduit les utilisateurs d’Internet à retenir de moins en moins de chose. Parce que tout est accessible en un clic, pourquoi faire l’effort de retenir quoi que ce soit ? Il s’agit là d’un véritable manque d’entrainement qui affecte tout particulièrement le cerveau humain.

Une société entièrement connectée, vraiment ?

Tout ceci conduit à s’interroger sur le type de société que les technologies d’Internet vont créer. L’homme se dit connecté, mais n’a plus d’interactions directes avec ses semblables. Il se dit augmenté, mais ses capacités physiques, elles, diminuent. Internet simplifie la vie, mais rend cette dernière illusoire, numérique.

Néanmoins, il ne faut pas entièrement jeter la pierre à la nouvelle technologie. Si l’utilisation intensive d’Internet semble, selon l’étude en question, diminuer les facultés d’attention et de mémorisation, la technologie permet de grandes avancées permettant d’accélérer la vie courante. Des zones d’ombre en science et en médecine peuvent être outrepassées, le quotidien des utilisateurs se veut également plus confortable et pratique. Tout n’est donc pas à jeter dans ce qui marque sans aucun doute notre société actuelle.

Utiliser Internet serait-il mauvais pour la santé ?
4 (80%) 1 vote

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here