Une semaine avec le HTC One

3
Après le Sony Xperia Z, c’est au tour d’un autre smartphone très haut de gamme d’être évalué. Design, performances, fonctionnalités… découvrons ce que vaut vraiment le HTC One, attendu comme l’un des meilleurs téléphones de cette année 2013.

 

Benjamin

Annonçant le retour au premier plan de la firme taïwanaise, le HTC One veut se faire une place dans le cercle très fermé des smartphones haut de gamme. Ainsi, avec ce produit, HTC a pour objectif de dominer ses adversaires par l’innovation, mais aussi grâce à des performances de haute volée.

J’ai eu la chance de pouvoir manipuler ce HTC One pendant une semaine, voici ce que j’en ai retenu.

 

 

J’ai aimé (par ordre d’importance) :

 

HTC One 2

  • Le design / l’ergonomie : 

Un bijou. Si HTC s’est démené pour produire un appareil performant, on sent que le design de l’appareil a également été très travaillé. L’appareil est grand (avec son écran de 4.7 pouces) mais n’est en revanche pas imposant. Il tiendra par exemple beaucoup mieux en main que son concurrent le Sony Xperia Z (qui dispose quant à lui d’un écran de 5 pouces).

Réalisé avec des composants de qualité (la coque arrière est en aluminium), il est agréable à prendre en main. J’ai aussi particulièrement apprécié l’agencement des boutons Power et Volume, faciles d’accès tout en étant discrets.

 

  • L’interface / les menus : 

Associé à Android, vous trouverez l’interface Sense 5.0. Plus sobre que les précédentes versions, Sense 5.0 et ses menus font penser à Windows Phone, avec le même caractère épuré. Très bien sentie, c’est à ce jour pour moi  l’interface la mieux réalisée. Bien sûr, ça ne fait pas tout, mais c’est très agréable de naviguer dans des menus bien conçus graphiquement.

 

  • La fluidité de l’appareil : 

Sur le papier, le HTC One est aujourd’hui l’appareil le mieux équipé après le  Samsung Galaxy S4, et cela se ressent à l’utilisation. La navigation est parfaitement fluide, que l’on soit dans les menus, au lancement d’une application, ou lors d’une partie de jeu 3D. Le HTC One est rapide, et c’est exactement ce qu’on lui demande.

 

  • La qualité de l’écran : HTC One 7

De ce point de vue, le HTC One est le mieux pourvu sur le marché. Il dispose en effet d’une résolution de 468 points par pouces (pour comparaison, l’iPhone 5 dispose d’une résolution de 326 ppp et le Samsung Galaxy S4 de 441 ppp). Accompagnée de couleurs fidèles et de contrastes bien marqués, cette résolution permet un affichage parfait.

 

  • Le son  : 

Là-aussi, le HTC One marque un point. En effet, la technologie Beats Audio est parfaitement intégrée, et donnera un très bon rendu musical. Attention tout de même, car le volume maximum est très élevé et pourra saturer si vous le poussez à la limite.

Autre point positif, les hauts parleurs : je n’avais jamais eu une telle qualité de son auparavant. Merci à la technologie Boomsound qui utilise les hauts-parleurs en stéréo. Un vrai plus, même si on écoute plus souvent la musique avec les écouteurs sur un téléphone.

 

  • L’appareil photo : 

Grâce à son appareil photo Ultrapixel, le HTC One capture de bonnes photos. Il est même supérieur à ses concurrents sur les clichés réalisés avec peu de luminosité. Le HTC One a aussi la particularité d’intégrer la technologie HTC Zoe : avec celle-ci, vous aurez la possibilité de capturer des photos sur 3 secondes. Idéal pour les photos de groupe : vous pourrez ainsi choisir les clichés qui vous plaisent parmi ceux qui ont été capturés sur ce laps de temps. De nombreuses fonctions associées (Panorama, Mode Rafale, Retouche photo…) sont également disponibles et font du HTC One un appareil photo performant et polyvalent.

Côté vidéo, la qualité des images du HTC One est aussi très bonne. On retrouve ici un niveau qui se situe dans la moyenne de ce qui se fait chez les smartphones haut de gamme, ni plus, ni moins.

 

  • Le mode enfant : 

Ce mode est parfait si vous avez un enfant qui s’empare souvent de votre téléphone. Ainsi, il pourra jouer avec et n’accédera qu’à un certain périmètre de fonctionnalités. Avec le mode enfant, impossible pour lui d’appeler quelqu’un, ou même de supprimer un de vos e-mails importants. Les parents sauront de quoi je parle 😉

 

  • Le mode programme TV interactif : 

Le HTC One prendra littéralement la place de votre télécommande. Ainsi, avec lui vous pourrez zapper et ajuster le volume de votre TV et / ou de Box ADSL, mais aussi sélectionner vos programmes préférés. Le HTC One vous notifiera ensuite quand ils seront diffusés. Très pratique.

 

 

 

J’ai moins aimé (par ordre d’importance) :

 

HTC One 6

  • Blinkfeed : 

Avec Blinkfeed, vous verrez toutes les activités (de vos amis Facebook, de votre agenda, de vos sites d’informations préférés…) depuis votre écran d’accueil. S’il peut être utile et agréable à l’oeil, c’est un outil dont on se passe très vite car il possède selon moi deux points faibles :

– Le premier, c’est l’impossibilité d’intégrer un flux d’informations personnalisé. Ainsi, vous n’aurez accès qu’aux sources fournies par Blinkfeed. Par exemple, si vous voulez y intégrer le flux d’informations de votre blog / site préféré, il faudra espérer que celui-ci soit intégré à la liste des sources d’informations disponibles dans Blinkfeed.

– Le second, c’est l’interface en elle-même : si elle est très bien réalisée, encore faudra-t-il que vous soyez connecté au minimum en 3G pour en profiter. Et les personnes qui consultent souvent leur mobile hors connexion (lors d’un trajet en métro, ou dans une zone isolée) pourront être frustrées de se voir proposer un écran d’accueil qui ne se met pas à jour.

 

  • Le bouton Home : 

Là-aussi, on peut être frustré par la navigation proposée par HTC. En effet, le bouton Home, présent sur le côté droit, a plusieurs utilités. Appuyez une fois dessus, et vous tomberez sur votre menu de Fonctions / Applications. Appuyez une seconde fois sur ce même bouton, et vous aurez accès à Blinkfeed. Assez déroutant quand on n’est pas habitué. Heureusement, vous pourrez personnaliser ce bouton Home pour lui donner la fonction que vous souhaitez…

 

  • L’absence de bouton photo : 

Comme lors du test du Sony Xperia Z, j’ai été déçu de ne pas avoir accès à un bouton dédié à la photo sur le HTC One. On est donc obligé de déverrouiller le smartphone pour pouvoir prendre une photo. Espérons que cela ne devienne pas une mode chez les constructeurs, car la présence de ce bouton est bien pratique quand on veut prendre une photo rapidement.

 

 

Prix et positionnement :

 

Figurant parmi les meilleurs smartphones du marché, le HTC One se situe dans la même fourchette de prix que ses concurrents directs. Ainsi, on pourra le trouver aux alentours des 630€ sans abonnement. Un prix élevé, mais qui correspond à sa valeur.

Avec son écran de 4.7 pouces (11.93 cm), il est considéré comme étant un smartphone XXL, au même titre que le Samsung Galaxy S4 et le Sony Xperia Z. Si vous cherchez un grand téléphone, personnalisable à souhait (menus, sonneries, fonds d’écran…), avec beaucoup d’applications et de jeux (à peu près 700 000 dans le Google Play Store), nous vous conseillons donc de choisir entre ces trois-là.

Si vous hésitez entre le HTC One et l’iPhone 5, sachez que le smartphone d’Apple est bien plus petit (il dispose d’un écran de 4 pouces soit 10.16cm), mais peut-être plus simple à prendre en main, pour des performances similaires. Du côté des applications, vous trouverez à peu près les mêmes références sur l’iPhone 5 que sur un smartphone Android. A vous de voir quel type de téléphone vous convient le mieux…

 

 

Conclusion :

 

Si je devais résumer le HTC One en trois mots, je dirais : 

Raffiné : car son design allié à l’interface Sense 5.0 en font un appareil pouvant rivaliser avec l’iPhone en termes d’élégance.

Performant : car il dispose de ce qui se fait de mieux (processeur, résolution, son…) et tire profit du maximum de ses capacités.

Perfectionné : car HTC a développé quelques outils exclusifs apportant une véritable valeur ajoutée au produit (le mode enfant, le programme TV interactif, HTC Zoe…). Ces outils en font un mobile à part que l’on souhaite avoir pour son design, pour ses performances, mais aussi pour ses fonctionnalités propres.

Le HTC One comporte bien quelques petits défauts, notamment au niveau de la navigation. Mais ces défauts peuvent être corrigés (sauf pour l’absence de bouton dédié à l’appareil photo), on pourra donc être indulgent vis-à-vis de ces inconvénients.

C’est donc maintenant à HTC de mettre les moyens au niveau de la communication pour que ce « One » rencontre le succès qu’il mérite. Sûrement le plus gros coup de coeur de cette année 2013 !

 

Par Benjamin Trécherel

 

Une semaine avec le HTC One
Noter cet article

3 COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here