Une semaine avec le Sony Xperia Z

1
J’ai pu tester le Xperia Z pendant une semaine. Design, performances, fonctionnalités… C’est l’heure du bilan pour le smartphone Sony, qui a pour objectif de rivaliser avec les meilleurs smartphones Apple et Samsung.

 

BenjaminSmartphone évènement de ce début d’année, le Sony Xperia Z est peut-être l’appareil qui a le plus impressionné les spécialistes depuis son officialisation.

J’ai pu le prendre en main pendant sept jours. Voici ce que j’ai retenu de cette semaine de test.

 

 

J’ai aimé (par ordre d’importance) :

 

  • La fluidité de l’appareilSony Xperia Z

Inégalable. À aucun moment la navigation n’est ralentie, le Sony Xperia Z disposant d’un processeur puissant lui permettant de jouer aux jeux les plus évolués sans ralentissement. Sony a conçu un appareil fiable et puissant, conçu pour durer.

 

  • Le format

Si l’écran de 5 pouces est vraiment imposant, la finesse des contours de l’écran et son épaisseur (7.9 mm) permettent au Xperia Z de parfaitement se glisser dans une poche. De plus, on a facilement accès à toutes les fonctionnalités avec une seule main. Placé au centre de l’arête droite de l’appareil, le bouton On / Off est ainsi parfaitement positionné. Mais attention tout de même, je préfère vous conseiller de le tester en magasin pour voir si la taille vous convient.

 

  • La qualité d’image de l’écran

Le Sony Xperia Z est le premier smartphone en Europe à disposer d’une résolution FullHD 1080p. La densité de pixels est assez bluffante. Au premier coup d’oeil, on sait qu’on a affaire à un mobile de haute facture.

 

  • Le design

A la fois sobre et stylé, le Xperia Z est à mon goût l’un des plus beaux smartphones du marché. Le verre présent sur l’ensemble du terminal en fait un produit classe et élégant.

 

  • L’étanchéité : 

Sur ce point, le Sony Xperia Z prend une longueur sur ses concurrents directs. Il pourra en effet être placé de nombreuses minutes sous l’eau, sans subir aucune séquelle, grâce à sa norme IP55. Imaginez le nombre de mobiles qui auraient pu être sauvés s’ils avaient disposé de cette norme !

 

  • La compatibilité 4G

Si le réseau 4G n’est pas encore très développé en France, le Sony Xperia Z dispose déjà de la compatibilité avec le très haut débit mobile. Il sera donc prêt à accompagner le développement du réseau en France sur toute cette année 2013. Et en attendant la 4e génération du réseau, les plus impatients pourront surfer en H+ : deux fois plus rapide que la 3G+ et couvrant aujourd’hui plus de 60% de la population.

 

  • Le mode Stamina

L’autonomie n’est pas un point fort chez le Xperia Z. Mais elle n’est pas un point faible non plus. Cependant, Sony a pensé à tous en donnant l’opportunité aux utilisateurs de le mettre en mode Stamina. Ce mode désactivera les fonctionnalités superflues et permettra au Xperia Z de tenir plus longtemps. Très pratique pour les personnes en déplacement.

 

 

J’ai moins aimé (par ordre d’importance) :

 

  • Les caches omniprésentsSony Xperia Z Prise en main

Avoir un smartphone étanche, c’est bien. Mais cela oblige à constamment ouvrir et fermer les caches protégeant les différents ports. On pense notamment à la prise Jack (pour le casque audio) et au port MicroUSB (pour recharger le mobile) qui sont utiles au quotidien.

 

  • L’absence de bouton photo

Alors que de plus en plus de smartphones sont équipés pour capturer des clichés en un éclair de seconde, le Sony Xperia Z ne dispose même pas de bouton dédié à la photo. On est donc obligé de passer le smartphone en mode actif puis de se rendre sur la fonction appareil photo pour pouvoir capturer une photo. Comme au bon vieux temps…

 

  • La fonction Socialife

Interface permettant de réunir tous vos flux (Facebook, Twitter, YouTube et Google Reader…), Socialife n’est pas à la hauteur des espérances, l’application étant relativement mal conçue. Le genre d’applications que l’on configure quand on vient d’acquérir son smartphone, et dont on se sert au maximum trois fois en tout et pour tout.

 

 

Conclusion :

 

En résumé, le Sony Xperia Z est un smartphone ultra-performant. Grand, puissant et rapide, il réunit toutes les qualités que l’on attend d’un appareil haut de gamme. Ajoutez à cela un design qui en fait l’un des plus beaux smartphones du marché et vous obtenez un produit « presque » parfait.

« Presque », parce qu’il y a forcément des petits détails qui peuvent gêner. D’après moi, l’absence de bouton dédié à la photo et la présence de caches sur tout l’appareil peuvent constituer des points gênants à l’usage.

Mais ce ne sont que de petits détails, qui paraissent insignifiants comparés aux atouts du Sony Xperia Z. Le smartphone Sony devrait en effet conquérir de nombreuses personnes si Sony met les moyens au niveau de la communication. Et si c’était l’année Sony ?

 

Par Benjamin Trécherel

 

Une semaine avec le Sony Xperia Z
Noter cet article

1 commentaire

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here