Un Thaïlandais se sert de Facebook pour vendre des crevettes et ça marche bien

0

Le jeune entrepreneur utilise Facebook pour vendre ses produits de mer. Et cela lui rapporte des millions en seulement quelques mois.

Un Thaïlandais se sert de Facebook pour vendre des crevettes et ça marche bien
Anurak Saruethai dans sa boutique en Thaïlande

On utilise surtout Facebook pour discuter, partager et rester en contact avec ses amis. Mais le réseau social peut aussi être utile dans bien d’autres domaines, si on ne cite que la communication, le travail et également la vente. En effet, le commerce social est devenu une pratique courante. En Thaïlande par exemple, il a déjà permis de réaliser près de 9 millions d’euros de chiffre d’affaires en une seule année (2017). Un chiffre impressionnant, mais tout à fait logique si on connait l’histoire d’Anurak Saruethai, fils d’un pêcheur et grand adepte du commerce social sur Facebook.

Gagner des millions sur Facebook, c’est possible !

Anurak vend toutes sortes de produits de mer séchés. Sa boutique propose des crevettes, des calmars, des poissons… Bien évidemment, il possède une boutique physique. Mais si ses affaires marchent bien, c’est surtout grâce à sa présence sur Facebook. Sur la plateforme américaine, le jeune thaïlandais vend ses produits et permet aux acheteurs de faire leur commande en ligne. Lui et son équipe se chargent ensuite de la livraison ou le client récupère les produits à la boutique. Anurak se sert aussi régulièrement de Facebook Live pour présenter ses produits et inciter les clients à acheter.

Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il a du succès. « Facebook et Instagram donnent aux gens une opportunité. Si vous le faites bien avec un bon contenu, vous pouvez gagner des millions en seulement sept mois » a-t-il expliqué aux micros de Reuters. Effectivement, Anurak Saruethai aurait réussi à cumuler 26 millions de bahts (environ 700 000 dollars) de chiffre d’affaires en seulement un mois.

Que pensez-vous de cette info ? N’hésitez pas à partager votre avis dans les commentaires.

Un Thaïlandais se sert de Facebook pour vendre des crevettes et ça marche bien
4 (80%) 1 vote

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here