Un iPhone 6 fond littéralement entre les mains d’une fille de 11 ans

0

Un iPhone 6 utilisé par une fille de 11 ans a pris feu dans ses mains. Après avoir émis des étincelles, ce dernier a littéralement fondu sur une couverture du lit de l’adolescente. Apple a ouvert une enquête.

iPhone 6

Plus de peur que de mal : tel est le résumé que l’on pourrait faire de l’histoire de Kayla Ramos, une petite fille de 11 ans, dont l’iPhone a pris feu dans ses propres mains lors de son utilisation. Alors que la jeune fille consultait son smartphone dans sa chambre, elle aurait aperçu des étincelles qui s’échappaient de celui-ci et aurait donc décidé de le jeter sur son lit en attendant l’arrivée de ses parents.

Une nouvelle gaffe chez Apple : quand l’iPhone 6 prend feu

S’il y a bien une crainte que l’on retrouve chez les fabricants de smartphones, c’est le fait que leurs modèles prennent feu. L’incident est arrivé à la majorité des grandes marques, mais quelle mauvaise publicité… En la matière, Apple est en plein dedans.

Alors qu’une jeune adolescente de 11 ans tenait son iPhone 6 dans ses mains, ce dernier a pris feu. L’incident a d’abord commencé par l’émission d’étincelles, puis de petites flammes sont apparues. La jeune fille, comprenant que quelque chose n’allait pas, a jeté le téléphone sur une couverture qui se trouvait à proximité afin de limiter les dégâts en cas d’explosion.

Une enquête est ouverte du côté d’Apple concernant un défaut du modèle

La mère de la jeune fille a tout de suite contacté le service client d’Apple après l’incident. Elle avait par ailleurs filmé l’iPhone 6 qui a pris feu et a décidé de diffuser la vidéo sur le net. On peut y apercevoir un iPhone en piètre état, avec un écran ouvert, des composants fondus, et une couverture parsemée de trous… Bref, de quoi comprendre que la jeune adolescente aurait pu s’en sortir gravement blessée.

Selon Apple, ce genre de problème peut arriver en cas d’utilisation d’accessoires non certifiés par Apple, par exemple un chargeur acheté sur Internet et non dans une boutique de la marque. Egalement, l’incident aurait pu survenir en cas de réparation de l’iPhone 6 par un professionnel non agréé, ou avec des composants non certifiés par Apple.

La mère certifie que l’incident vient d’un défaut de l’iPhone 6

Selon la mère de Kayla Ramos, l’iPhone en question n’a jamais été utilisé avec des accessoires non certifiés, et n’a pas non plus fait l’objet d’une réparation avec des composants non certifiés. La faute vient donc, selon elle, entièrement d’un défaut présent sur l’iPhone 6.

Le téléphone a été renvoyé à Apple afin de déterminer l’origine exacte du problème, mais en attendant, la firme de Cupertino a décidé de remplacer à ses frais l’iPhone qui a pris feu. Une excellente manière de freiner la mauvaise publicité qui accompagne cette nouvelle et de faire un geste commercial envers la famille qui a été victime de l’accident.

Tout ceci nous rappelle que les smartphones peuvent, bien souvent, connaître des défauts et mettre en danger les utilisateurs. En cas de doute ou de réaction suspecte du téléphone (surchauffe instantanée ou présence d’étincelles), il convient de s’éloigner de ce dernier et de consulter un spécialiste pour déterminer si on utilisation présente ou non un risque.

Un iPhone 6 fond littéralement entre les mains d’une fille de 11 ans
Noter cet article

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here