Un comptable de Facebook se fait voler les données de 30.000 salariés

0

Un comptable de Facebook a retrouvé sa voiture fracturée et les disques durs contenant des informations confidentielles des employés de la firme volatilisées.

Facebook Cambridge Analytica - Un comptable de Facebook se fait voler les données de 30.000 salariés

La saga des mésaventures de Facebook semble continuer. En effet, des disques durs confidentiels ont été subtilisés par un individus qui aurait violemment fracturé la voiture d’un employé du réseau social. D’après les informations renseignées par la presse, ces disques durs volés, contiendraient des informations sur les identités, les salaires, les numéros de compte bancaire et les quatre derniers chiffres de des numéros de sécurité sociale de dizaines de milliers d’employés. Une nouvelle que vous vous en doutez a chamboulé les salariés de l’entreprise. Et il y a de quoi puisque on rappelle que les disques étaient non chiffrés. Cependant, Facebook a tout de suite lancé l’alerte à ses employés notamment par le biais d’un message électronique. Mais cette dernière n’a malheureusement pas été suffisante pour rassurer et calmer ces derniers.

Facebook a lancé une enquête

Depuis les événements, beaucoup sont ceux avancent l’idée d’un coup monté. Toutefois, Facebook tient à balayer cette thèse en donnant des arguments contre cette pensée. « Nous pensons qu’il s’agit d’une simple effraction plutôt qu’une réelle tentative de vol d’informations sur les employés » a soutenu une porte-parole du réseau social auprès du groupe d’information, Bloomberg. Cela ne faisait pas partie des habitudes du comptable pour le compte de Facebook de sortir avec documents confidentiels. Ainsi, on ne pouvait planifier le vol. Toutefois, Facebook a lancé une enquête afin d’éclaircir toute l’affaire. « Nous ne commentons pas les détails personnels, mais des mesures disciplinaires ont été prises ».

Décidément les mésaventures continuent pour Facebook qui encore une fois se retrouve dans une affaire de vol de données confidentielles. Cependant on attend de voir avec impatience les résultats qui sortiront de cette enquête lancée par Facebook.

Un comptable de Facebook se fait voler les données de 30.000 salariés
Noter cet article

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here