Un collectif anti 5G s’attaque à une antenne et coupe la télévision à 1,5 millions de français

0

Le lundi 11 janvier, un collectif anti 5G s’en est pris à un émetteur TDF a proximité de Limoges. La conséquence de cette dégradation a été la coupure de télévision et de radio pour 1,5 millions de français.

collectif 5G - Un collectif anti 5G s'attaque à une antenne et coupe la télévision à 1,5 millions de français

L’arrivée de la 5G en France a nourri de vifs débats depuis son déploiement. Des élus Europe Ecologie Les Verts ont remis en cause l’importance du réseau mobile de nouvelle génération. Des municipalités ont demandé des moratoires ainsi que des consultations citoyennes autour de la 5G. Ce sont désormais les anti 5G qui font parler d’eux avec ce fait divers rapporté par le Figaro.

Tous les téléphones 5G disponibles en comparatif sur MeilleurMobile

Un collectif anti 5G revendique l’antenne 5G supposée à proximité de Limoges

Lorsque les faits ont été relatés, ce sont 1,5 millions de français qui étaient privés de télévision et de radio. En effet, une antenne TDF localisée dans la ville aux Cars dans la Haute Vienne, proche de Limoges a été incendiée. Deux sites à proximité dont une antenne mobile d’Orange a elle aussi été une victime collatérale de ces dégradations volontaires. D’après le journal Le Populaire du Centre, l’incendie du pylône de 230 mètres à nécessité l’intervention d’une vingtaine de pompiers. Lors de l’attaque lundi, 1,5 millions de personnes étaient privés d’internet et vendredi encore, des milliers de personnes étaient encore concernés.

L’attaque a finalement été revendiquée par un collectif anti 5G. Dans une lettre adressée aux médias locaux, le Comité pour l’Abolition de la 5G et Son Monde, raccourci par l’acronyme CLA5GSM a revendiqué cette attaque. L’opération sobrement intitulée « Voix du vent et chants d’oiseaux » annonce le lancement d’une guerre contre la 5G. Le communiqué déclare également que « Jamais l’iPhone ne réjouira l’humanité. » Or, l’antenne brûlée ne faisait pas partie d’un réseau compatible 5G. Le retour à la normale devrait intervenir dans le milieu de cette semaine.

Les assauts à l’encontre des antennes 5G se sont multipliés depuis ce printemps dernier. Ils s’inscrivent dans une mouvance complotiste qui rejoint les anti-Linky.

Source : Le Figaro

Un collectif anti 5G s’attaque à une antenne et coupe la télévision à 1,5 millions de français
Noter cet article

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here