TSMC : une nouvelle usine dédiée au processeur 3 nm en construction

0

TSMC s’apprête à marquer le marché des processeurs en construisant une usine pour la production de puces gravées en 3 nm.

TSMC
TSMC

Le Taïwanais TSMC est un acteur incontournable de l’univers des processeurs. Le 7 nm est présent depuis peu sur le marché. Toutefois, il veut prendre de l’avance sur la prochaine génération de puces. La firme a annoncé qu’elle se prépare à entamer la construction de sa première usine consacrée aux processeurs gravés en 3 nm. Il ne s’agit pas d’une plaisanterie. TSMC s’apprête à construire à Taiwan dans le Southern Taiwan Science Park son usine destinée pour la production de puces 3 nm.

TSMC : une usine écologique destinée pour le 3 nm

Le fondeur TSMC mise sur une usine écologique pour la production des prochaines puces gravées en 3 nm. L’usine en question exploitera 20 % d’énergie renouvelable ainsi que 50 % d’eau recyclée. Le fondeur s’impose sur le marché de la gravure. Il fait tout pour maintenir sa place. Il compte bien graver en 3 nm même s’il se concentre pour l’instant sur la construction de son usine dédiée au 5 nm. Une usine qui se trouve au même endroit que la future usine destinée pour le 3 nm. Le fondeur TSMC s’apprête à produire dès la fin de l’année 2019 des puces 5 nm. Selon DigiTimes, AMEC le fournisseur d’équipement de gravure est prêt à fournir en machines de gravure en 5 nm EUV l’usine de TSMC.

Voir aussi >> TSMC aurait obtenu la production exclusive de la puce Apple A13

Le Taïwanais compte investir 20 millions de dollars pour la construction de son usine pour la gravure en 3 nm. Les travaux débuteront en 2022. Selon le calendrier du fondeur, les premiers processeurs 3 nm seront gravés début 2023.

Partagez dans les commentaires votre avis sur le taïwanais TSMC !

TSMC : une nouvelle usine dédiée au processeur 3 nm en construction
4 (80%) 1 vote

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here