Tinder : une enquête dévoile comment l’application de rencontre génère les matchs

0

Tinder se servirait d’algorithmes posant des problèmes d’éthique et exploitant abusivement les données personnelles des utilisateurs.

Tinder : une enquête dévoile comment l’application de rencontre génère les matchs
Tinder

Tinder reste la plateforme de rencontres la plus populaire du moment. Beaucoup ont trouvé leur âme sœur en se servant de cette application. Toutefois, combien d’entre nous se sont déjà demandé comment elle faisait pour manipuler les rencontres ? Très peu probablement ! La journaliste Judith Duportail s’est penchée sur la question et a mené une vaste enquête. Les résultats ont été retranscrits dans un livre et on doit admettre que c’est assez effrayant.

Tinder exploiterait une quantité importante de données personnelles

Le livre écrit par la journaliste s’intitule L’amour sous algorithme. Le titre est plutôt accrocheur et il révèle déjà pas mal d’informations sur le contenu de l’ouvrage. En effet, ce dernier se focalise sur les algorithmes utilisés par Tinder pour générer les matchs. Plusieurs éléments y sont révélés, comme les critères utilisés par l’application pour établir la compatibilité entre deux personnes. Parmi tant d’autres, on citera à titre d’exemple l’attractivité physique, la désirabilité, les comportements et mentions J’aime sur les réseaux sociaux… Les algorithmes iraient même jusqu’à analyser le QI, le niveau scolaire et le niveau de nervosité générale des utilisateurs. Et pour pouvoir analyser tout cela, l’application s’appuie bien entendu sur les données personnelles de ces derniers.

Voir aussi >> Tinder : les secrets pour bien matcher

D’ailleurs, en vertu de la loi européenne sur la protection des données, Judith Duportail a demandé qu’on lui envoie toutes les données la concernant conservées par Tinder. Et à sa grande surprise, celles-ci faisaient plus de 800 pages. Autant dire que l’application de rencontre se sert à outrance des données personnelles de ses utilisateurs. « Rien qu’en ayant accès à mes likes Facebook et à ma correspondance, Tinder en sait plus sur moi que mes meilleurs amis, mes parents, mon psy si j’en avais un et moi-même », explique la journaliste.

Que pensez-vous de cette enquête ? N’hésitez pas à partager votre avis dans les commentaires.

Tinder : une enquête dévoile comment l’application de rencontre génère les matchs
4 (80%) 1 vote

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here