Tim Cook Vs Donald Trump : Apple à besoin de la Chine !

0

Le président des États-unis d’Amérique ne cesse de répéter depuis sa campagne pour les élections présidentielle : « America First« . On ne peut pas dire que ce président ne tient pas ses engagements, car en mars dernier Donald Trump, à taxé les importations d’acier et d’ aluminium de respectivement 25 % et 10 %. Cela impactera bien-évidement les prix des smartphones, tablettes et ordinateurs. Une situation que Tim Cook CEO d’Apple n’accepte pas et le fait savoir à son président.

Tim Cook Vs Donald Trump : Apple à besoin de la Chine !
Apple : Tim Cook et Donald Trump Concernant les nouvelles Taxes internationales

Tim Cook a été convié pour discuter avec l’actuel président des États-Unis, Donald Trump au bureau ovale. Il en a profité pour expliquer à son président que cette gestion commerciale avec la Chine n’est pas bonne pour Apple et l’Amérique.

Un mauvaise gestion commerciale au dépend d’Apple !

Contre son propre parti et contre la majorité des acteurs économiques, le président Américain Donald Trump a mit place et de force une taxation de 25 % sur l’importation de l’acier et de 10 % sur celle de l’aluminium grâce à une loi de « sécurité nationale ».

Cette décision ne plaît pas à Tim Cook CEO d’Apple et l’explique dans une interview accordée à Bloomberg« Il est vrai, sans le moindre doute, que tout le monde n’était pas avantagé [par les précédents accords commerciaux], dans un pays comme dans l’autre. Mais je pense que les taxes ne sont pas la bonne approche dans le cas présent, et je lui ai présenté des choses plus analytiques pour le lui démontrer ». 

Lors de leur discution il explique qu’il faut insister sur l’importance d’une coopération entre les États-Unis et la Chine qui serait, selon lui, bénéfique aux deux pays. Comme vous le savez Apple et la majorité des fabricants, assemblent leurs smartphones et produits en Chine et donc si la taxe d’importation est aussi élevée, elle se répercutera sur les bénéfices des entreprises.

Tim Cook en aussi profiter pour demander à Donlad Trump de revoir sa positon concernant les « Dreamers », les enfants qui sont arrivés clandestinement aux États-Unis et qui grâce à Barack Obama ont eut le droit d’aller à l’école risquent aujourd’hui d’être renvoyés dans leur pays d’origine.

Pour finir le CEO d’Apple affirme toujours chez Bloomberg qu’Apple Music à aujourd’hui plus de 50 millions d’abonnés et que sa société va investir plus fortement dans la production de programmes vidéo originaux.

Que pensez-vous de la position de Tim Cook et d’Apple sur le plan politique ? Répondez-nous dans les commentaires !

Tim Cook Vs Donald Trump : Apple à besoin de la Chine !
4 (80%) 1 vote

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here