Texture : Apple serait occupé à doper son « Netflix de la presse »

0

Apple serait en train de convaincre les médias influant américains de faire partie de son offre Texture.

Texture : Apple serait occupé à doper son « Netflix de la presse »
Casque de réalité virtuelle Apple

La firme de Cupertino s’intéresse de plus en plus à la presse en ligne. Elle ambitionne de lancer son projet de « Netflix de la presse ». Apple souhaite concurrencer depuis longtemps la plateforme de streaming de films et séries. La marque à la pomme a fait l’acquisition de Texture, un service dont le fonctionnement est similaire à celui de Netflix. D’ailleurs, Texture est souvent qualifiée de « Netflix des magazines » ou « Netflix de la presse ». Ainsi, Texture permet aux abonnées de consulter en illimité de nombreux magazines en échange d’un abonnement mensuel à l’instar de Netflix.

Apple souhaite muscler sa plateforme Texture

Apple serait en train d’essayer de convaincre les mastodontes de la presse américaine de faire partie du catalogue de Texture. Washington Post, Wall Street Journal ou encore New York Times font partie des médias ciblés par la marque à la pomme. Les analystes prédisent qu’Apple pourrait proposer une offre tout-en-un comparable à celle d’Amazon. À l’avenir, la firme de Cupertino pourrait même proposer du streaming de films et de séries afin de talonner de près son rival Netflix. Rappelons que la firme de Cupertino possède déjà un service de streaming musical avec Apple Music. L’application de contenu de presse s’ajoute aux services proposés par Apple via Texture. Le combat est encore long pour Apple puisqu’il risque d’avoir du mal à convaincre les grands médias américains qui proposent déjà leurs propres services d’abonnements payants. Mais, le géant américain dispose de plusieurs atouts pour les convaincre comme le nombre important d’utilisateurs d’iPhone qui pourrait se convertir en abonnés payants de la plateforme.

Partagez dans les commentaires votre avis sur le « Netflix de la presse » d’Apple !

Texture : Apple serait occupé à doper son « Netflix de la presse »
4 (80%) 1 vote

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here