Test du Motorola Moto G9 Plus : la gamme progresse à vue d’oeil

0

Depuis le Moto G7 Plus, la marque américaine propose des smartphones de nouvelles générations bardées d’améliorations. Le Motorola Moto G9 Plus confirme cette tendance avec l’abandon de l’action Cam sur son appareil photo et met en avant son atout maître : l’autonomie.

Motorola Moto G9 Plus a la une

Design : un téléphone aux dimensions hors du commun

Dans le domaine des mesures, la tendance n’est pas aux téléphones démesurés. C’est pourtant le parti pris par ce Moto G9 Plus. Avec ces 17 centimètres de longueur mais surtout ses 223 grammes bien tassées, le smartphone est un mastodonte. Ce qui est rare de nos jours. Le mobile laisse une sensation de solidité mais ne facilite pas sa prise en main. Au dos, se trouve le bloc photo lui aussi plutôt massif.

Le choix des matériaux est assez surprenant avec une coque dorsale en plastique. Dans le domaine des finitions, celles-ci sont plutôt dans la moyenne. Comme évoqué plus haut, la solidité reste apparente, mais ne vous essayez pas à l’éprouver. En termes d’ergonomie, les boutons de volume, de verrouillage ou même le scanner d’empreintes digitales sont assez bien placés. Les dimensions peuvent être tout de même un handicap pour les petites mains.

Moto G9 Plus dos 800x600 - Test du Motorola Moto G9 Plus : la gamme progresse à vue d'oeilMotorola Moto G9 Plus tranche 800x600 - Test du Motorola Moto G9 Plus : la gamme progresse à vue d'oeil

Parmi les dispositions présentes sur le Motorola Moto G9 Plus, c’est un port USB de type-C qui est proposé au bas du téléphone. Cela va de pair avec un port jack de 3.5 mm pour y brancher le casque. Il dispose aussi d’un double Nano Sim. L’un des emplacements est même prévu pour recevoir une Micro SD sur le téléphone afin d’agrandir le stockage.

Ecran tactile : une grande interface capable de faire le travail

Pour sa dalle avant, le mobile de chez Motorola met en avant un écran LCD mesurant 6,81 pouces. Il propose un bel affichage en Full HD au format 20 : 9. Sur le papier, l’interface du Moto G9 Plus n’est pas réellement révolutionnaire, mais elle s’accorde à la gamme mise en  avant par le constructeur. Le mobile ne propose pas non plus un taux de rafraîchissement supérieur à 90 Hz. Encore une fois, sur le papier le rapport qualité / prix du mobile est bonne mais il reste à savoir ce que cela donne au quotidien.

Motorola Moto G9 Plus a la une

A la lumière des mesures effectuées par le laboratoire de 01net, les performances de l’écran Motorola sont de bon niveau. L’écran possède une luminosité totale de 555 cd/m², une valeur bien au dessus de ce qui est proposé par la concurrence. Cette lumière permet au téléphone d’être lu sans le moindre problème. La dalle dispose aussi d’un taux de contraste à 1625 : 1 ce qui est tout de même bon. Le Motorola Moto G9 Plus propose ainsi une taille d’écran et surtout un confort de visionnage optimal. Chose qui est très agréable au vu du prix de ce mobile.

Performances : Motorola surprend avec une puissance très équilibrée

Si Motorola est un acteur historique du marché de la téléphonie mobile, c’est avant tout pour le savant dosage des performances offertes. Le Moto G9 Plus en est le plus bel exemple comprenant en son sein un processeur Snapdragon 730G. Dans la version testée, la puce était accompagnée de 4 Go de mémoire RAM ainsi que 128 Go de stockage. Une nouvelle fois, sur le papier, pas de surprises. En termes de performances, le mobile affiche un score sur Antutu V8 276233 points. Un résultat convenable qui permet au quotidien un usage polyvalent.

Tous les téléphones Motorola disponibles en comparatif sur MeilleurMobile

Le téléphone n’est pas un foudre de guerre, mais reste capable d’une fluidité agréable même avec plusieurs logiciels superposés. Le G9 Plus se distingue surtout lors des sessions de gaming. Le processeur Qualcomm est accompagné par une puce graphique Adreno 618 offre une stabilité très appréciable en jeu. Bien évidemment, sur des titres très exigeants comme Wild Rift, de légères pertes de fluidité sont à noter. Rien de préjudiciable, d’autant plus que le téléphone Motorola est l’un des rares à proposer ce niveau de performances dans cette gamme de prix.

Autonomie : la véritable vedette du téléphone est sa batterie

A l’instar du précédent Moto G8 Plus, l’un des points forts téléphone Motorola repose dans sa batterie interne. Il s’agit d’un emplacement en Lithium-Polymère chargé à 5000 mAh. Par ailleurs, le mobile intègre une compatibilité avec la charge rapide à 30W. La concession de Motorola sur la taille gigantesque du mobile est donc tout à fait acceptée.

En termes de performances proposées, le Motorola Moto G9 Plus tire son épingle du jeu. Pour un usage polyvalent, comme si vous le sollicitiez au quotidien, le smartphone est capable de durer en moyenne 16h25 minutes. Une durée supérieure à ce qui se fait chez la concurrence plafonnant à 15h17. Que ce soit en streaming vidéo ou bien en communications, le téléphone mobile offre des performances au dessus des autres appareils de la gamme. Comme à son habitude la durée de vie est excellent pour un produit de ce genre.

Le test complet du Motorola Edge sur MeilleurMobile

Dans le volet de la charge, quelques concessions sont faites par la marque. La batterie du Moto G9 Plus se recharge complètement en une heure et douze minutes. Pourtant si vous vous contentez de la moitié, le mobile se charge en 24 minutes pour 50 % de batterie. Ce qui est légèrement décevant mais reste le prix à payer pour une autonomie fiable à ce prix.

Appareil photo : les défauts prennent le pas sur les qualités

L’appareil photo du téléphone Motorola se place dans la lignée des produits de 2020. Le bloc, plutôt imposant, se loge dans le coin supérieur gauche du mobile. Sur celui-ci, se sont quatre capteurs qui se juxtaposent et fonctionnent en symbiose.

  • L’objectif de 64 mégapixels avec une ouverture focale f/1.8 et une distance focale de 26 mm
  • Un ultra grand angle de 16 mégapixels offrant un angle de 118 degrés
  • Un module macro de 2 mégapixels
  • Un capteur de profondeur de 2 mégapixels également

Motorola Verneuil 800x600 - Test du Motorola Moto G9 Plus : la gamme progresse à vue d'oeilMotorola Paris 800x600 - Test du Motorola Moto G9 Plus : la gamme progresse à vue d'oeilMotorola de nuit 800x600 - Test du Motorola Moto G9 Plus : la gamme progresse à vue d'oeilMotorola Poissy 800x600 - Test du Motorola Moto G9 Plus : la gamme progresse à vue d'oeilMotorola Shakespare 800x600 - Test du Motorola Moto G9 Plus : la gamme progresse à vue d'oeil

Avec son module principal, le téléphone utilise la technologie de Pixel binning, qui permet de fusionner des pixels réalisant des photos à 16 mégapixels. Le résultat des clichés pris sur le Moto G9 Plus est assez irrégulier. Dans des conditions optimales les photos sont tout de même bonnes mais manquent de qualité en arrière plan. Pour les clichés nocturnes, un lissage assez important est appliqué qui réduit drastiquement le piqué. Malgré tout, pour un appareil commercialisé à moins de 300 euros, l’appareil photo est de bonne qualité mais ne soulève pas les foules.

Conclusion : que retenir du Motorola Moto G9 Plus ?

Dans les faits, le téléphone Motorola est d’abord un appareil massif. Ses dimensions en font un produit conséquent qui n’est pas simple à prendre en main. Il offre tout de même un design rétro qui pourra s’accorder à votre goût. L’écran tactile remplit parfaitement son office mais si un taux de rafraîchissement à 90 Hz aurait pu être salutaire. L’un des reproches pouvant être formulé sur le téléphone est le manque d’une prise de risques. Le Moto G9 Plus ne propose que des éléments déjà présents sur les produits de la concurrence. Au contraire d’un Xiaomi Redmi Note 9, presqu’aucun élément ne sort du lot si ce n’est l’autonomie. Le mobile commercialisé à 279 euros assure néanmoins l’essentiel.

Test du Motorola Moto G9 Plus : la gamme progresse à vue d’oeil
3 (60%) 1 vote
Motorola Moto G9 Plus a la une

6/10

Motorola Moto G9 Plus

Les Plus

  • Ses dimensions gigantesques
  • Une autonomie très performante
  • L'équilibre judicieux autour de la puce interne

Les Moins

  • Pas de rafraîchissement à 90 Hz
  • Une absence de charge rapide
  • Assez peu de prise de risques

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here