Télécom : 92 000 abonnés ont quitté Free au deuxième trimestre 2019

0

Free a perdu 15 000 abonnés pour la Freebox et 77 000 abonnés pour le mobile. Le groupe enregistre cependant une hausse pour son chiffre d’affaires.

Télécom : 92 000 abonnés ont quitté Free au deuxième trimestre 2019
Le trublion des télécoms continue à perdre des clients

L’opérateur de Xavier Niel continue à perdre des abonnés. La dégringolade a commencé depuis début 2018 et se poursuit jusqu’au second trimestre 2019. En à peine une année et demi, Free a laissé partir près d’un demi-million d’abonnés. Cela ne semble toutefois pas impacter énormément son chiffre d’affaires qui repart en croissance.

Free se sépare de 92 000 abonnés en 3 mois

Le chiffre parait évidemment énorme. Mais c’est déjà en baisse comparé aux résultats des trimestres précédents. Dans les détails, ce sont 15 000 abonnés que le FAI a perdu sur le fixe. Le lancement de la Freebox Delta, de la Freebox One et de l’offre Freebox Delta S n’a apparemment permis à Free d’empêcher ses clients de passer chez la concurrence. Cela étant dit, il se positionne plutôt bien sur la fibre avec ses 172 000 nouveaux abonnés.

Côté mobile, les résultats ne sont pas non plus très encourageants. Free Mobile s’est séparé de pas moins de 77 000 abonnés d’avril à juin 2019. Cependant, il s’agirait pour la plupart de clients ayant choisi les abonnements low cost, ce qui ne fait pas trop mal aux finances de l’entreprise. D’autant que les nouveaux abonnés sont beaucoup plus intéressés par une offre comme le forfait 4G illimitée.

Enfin, malgré ces énormes trous dans le parc de l’opérateur, le chiffre d’affaires augmente (+1,5 %) pour le groupe Iliad. « La performance économique a été très bonne. Le premier semestre se caractérise par un retour à la croissance » s’est réjoui Thomas Reynaud, le directeur général du groupe.

Que pensez-vous de cette info ? N’hésitez pas à partager votre avis dans les commentaires.

Télécom : 92 000 abonnés ont quitté Free au deuxième trimestre 2019
4.2 (84%) 5 votes

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here