SFR augmente ses prix : UFC-Que Choisir réagit !

0

En effet, UFC-Que Choisir pointe du doigt l’augmentation de prix pratiqué par SFR suite à l’ajout d’une option. Cette option, facturée 3 € par mois concerne la sécurité.

panne SFR 5G

Après la DGCCRF, c’est au tour de l’association des consommateurs de monter au créneau contre l’opérateur français. Pourquoi SFR applique une augmentation à ses abonnés ? Voici les détails de l’affaire en quelques mots.

Pourquoi UFC-Que Choisir épingle-t-il l’opérateur français ?

SFR intègre une nouvelle option à son offre internet. Cette option a été mise pour renforcer la sécurité des abonnés, selon l’opérateur. Seulement cette dernière est facturée 3 € par mois aux clients de l’enseigne. UFC-Que Choisir décide d’intervenir, car l’opérateur avait déjà augmenté ses tarifs de 3 €, il y a quelques semaines. Dans ce nouveau cas, l’association reproche à l’opérateur français la méthode utilisée pour avertir les abonnés. En effet, des courriers et des mails ont été envoyés aux clients. Il existe certes une possibilité de reprendre l’ancien forfait via l’espace abonné. Or, selon l’association, les clients n’ont pas nécessairement eu accès à l’information. De plus, afin de bénéficier du service, il faut installer un logiciel apparenté. Donc les abonnés n’ayant pas ce logiciel paieront un service dont ils ne pourront pas se servir. UFC-Que Choisir précise notamment que certains clients possèdent déjà un service de sécurité. Il y a donc, double facturation. De plus, l’offre à une date de résiliation limite (juin 2020). Passée cette dernière, le service sera considéré comme inclus définitivement dans l’abonnement.

Quelles sont les autres affaires concernant SFR ?

Ce n’est pas la première augmentation que pratique SFR, en effet l’opérateur avait déjà augmenté ses forfaits mobiles et fixe RED by SFR. Cette nouvelle facturation était, selon l’opérateur, justifiée par le fait que le forfait passer de 20 Go à 40 Go. Une facturation cependant non-négligeable puisqu’elle était déjà de 3 € par mois. De plus, en 2019, l’opérateur français était déjà aux prises avec la DGCCRF pour retard de paiement de ses factures. La Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes a sanctionné l’opérateur au carré rouge d’une amende de 3,7 millions d’euros. Selon la DGCCRF, SFR règle près de 32 % de ses factures de fournisseurs avec retard. Avec cette nouvelle affaire, l’opinion publique concernant l’opérateur risque de commencer l’année d’un point de vue négatif.

Source : UFC Que Choisir

SFR augmente ses prix : UFC-Que Choisir réagit !
4.5 (90%) 2 votes

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here