Safe Browsing : la collaboration entre Safari et Tencent

0

Le Safe Browsing est un service créé par Google, il s’agit d’une liste noire. Cette liste noire regroupe les sites malveillants suspectés de phishing.

Safe Browsing

Une coopération entre les différents navigateur internet est donc nécessaire afin de croiser les données et étoffer cette liste. En quoi consiste la collaboration entre le navigateur d’Apple et le navigateur Chinois ? Quels sont les avantages et les risques pour les utilisateurs ?

Pourquoi Apple collabore t-il avec Tencent ?

Tencent est une entreprise chinoise dont les spécialités sont les services internet notamment la publicité, les applications de messagerie ou encore les réseaux sociaux. La collaboration consiste à fournir des données personnelles des utilisateurs au navigateur chinois. Safari, le navigateur Apple, fournit déjà ces informations à Google Safe Browsing, le service de liste noire du géant du web. Avec le croisement des données, les navigateurs espèrent limiter les tentatives d’hameçonnage et les sites malveillants. Tencent a créé Tencent Safe Browsing, le service de liste noire chinois. Ce dernier fonctionne de la même façon que le Safe Browsing de Google. La coopération entre Safari et Tencent permet au utilisateur de naviguer de façon plus sécurisée. L’inquiétude des utilisateurs vient du fait de ne pas être prévenus que cette fonction soit active par défaut.

Quels sont les risques d’une telle coopération ?

Bien qu’utile cette coopération, cet échange d’informations peut représenter un certain risque. Le Safe Browsing récupère des données personnelles comme les adresses IP. Le fait de fournir ces informations au navigateur chinois qui a déjà collaboré avec le gouvernement de Chine, peut laisser des doutes quant à l’utilisation de ces dernières. Les utilisateurs chinois ont donc peur que Tencent, en possession de ses données personnelles, les transmettent au gouvernement chinois. Les utilisateurs de Safari craignent, également, que leurs données soient utilisées pour une autre finalité que celle de lutter contre l’hameçonnage et les sites malveillants. Ces informations pourraient permettre l’identification des personnes et être transmises par le géant Chinois sous des pressions gouvernementales. Il est cependant possible de naviguer sans ce mode. Il suffit de désactiver la fonction « avertissement de pages potentiellement dangereuses » dans les paramètres des appareils Apple. Cette fonction est active par défaut sur les Apple. En désactivant cette fonction, la navigation sera moins sécurisée face aux sites malveillants.

Safe Browsing : la collaboration entre Safari et Tencent
4 (80%) 1 vote

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here