Rupture de stock pour le Galaxy Z Flip une semaine après sa sortie en France

0

Une semaine après sa sortie française, le Galaxy Z Flip de Samsung est déjà en rupture de stock. La rupture touche non seulement les revendeurs, mais également le site officiel de la marque.

Galaxy Z Flip

À quoi est due cette rupture ? Quand Samsung compte-t-il amorcer son réapprovisionnement ? Voici quelques réponses à ces questions.

Tous les téléphones Samsung en comparatif sur MeilleurMobile

Pourquoi le Galaxy Z Flip est-il déjà en rupture de stock ?

Selon 01Net, la rupture concerne toute la France. Le stock des revendeurs français comme la Fnac, Darty ou Boulanger affiche zéro exemplaire disponible. Les opérateurs comme Orange ou SFR présentent le même résultat. Les délais de livraison s’allongent jusqu’à début mars, chez Darty ou la Fnac. Le smartphone pliable de Samsung semble, également, s’être très vite vendu en Corée du Sud et aux Etats-Unis. Il ne faut pas, cependant, attribuer cette rupture de stock au succès du smartphone à clapet. N’ayant pas le nombre exact de smartphones destinés au marché français et la déclaration de Samsung concernant la quantité limité dans un premier temps, il est possible que ces facteurs aient joué un rôle dans la rupture de stock. Samsung a peut-être voulu faire un premier essai sur le marché avec ces quantités limitées.

Comment Samsung compte-t-il pallier à la rupture de stock ?

Face à la rupture présente chez tous ses revendeurs Samsung a annoncé qu’un premier réapprovisionnement aller arriver pour la France. Le constructeur devrait donc procéder à une livraison supplémentaire pour satisfaire les besoins du marché français. Un premier déblocage a eu lieu le mercredi 19 février a déclaré Samsung France sur 01Net. Une deuxième vague devrait arriver ce week-end. Il semble donc qu’en dépit d’un prix de vente qui avoisine les 1500 €, le smartphone coréen ait séduit le public français. Pour confirmer cette supposition, il faudra attendre de voir si ces nouveaux arrivages subiront le même sort. Rappelons que le nombre exact de Galaxy Z Flip au lancement en France n’a pas été communiqué. D’autres constructeurs ont également tenté l’expérience comme Motorola ou encore Royole (start-up chinoise). Ce premier engouement, pour les smartphones pliables, va-t-il pousser d’autres marques à lancer leurs smartphones à clapet à des tarifs plus abordables ? Attendons de voir les ventes de ce nouvel arrivage de Samsung.

Source : 01net.com

Rupture de stock pour le Galaxy Z Flip une semaine après sa sortie en France
1 (20%) 1 vote

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here