RED : Hydrogen One fait de la résistance, ou pas

0

Onéreux et pas très mince, le Hydrogen One de RED se lance dans un concept tout nouveau dans le monde de la téléphonie : l’holographie.

RED : Hydrogen One fait de la résistance, ou pas
RED Hydrogen One

Le nouveau téléphone de RED n’y a pas échappé et est passé au contrôle technique du célèbre YouTubeur JerryRigEverything pour son fameux test de résistance. Et ça sent la contre-visite. Un écran holographique plus que décevant.

RED Hydrogen One : de la 3D version Nintendo

Recouvert d’un écran en verre Gorilla Glass dont la version n’a toujours pas été communiquée, ce dernier commence à se rayer au niveau 6 de l’échelle de Mohs, permettant de mesurer la dureté des minéraux, et c’est au niveau 7 que les fissures commencent à être sérieuses. Le youtuber n’utilise qu’un simple cutter pour mettre en avant la fragilité du smartphone puisque sans aucune difficulté celui-ci arrive à enlever le revêtement portant le nom de la marque présent sur la bordure inférieure. De vulgaires éléments autocollants remplacent ceux sensés être en kevlar ou en plastique.

L’écran n’est pas passé entre les mailles du filet car en effet, le vidéaste s’empare alors d’un briquet afin de tester la résistance. Les pixels touchés n’ont pas mis bien longtemps avant de revenir à la vie, mais semblent laisser un halo bleu. Dernière étape, tordre dans tous les sens le smartphone comme cette règle en plastique que tu avais au collège et qui ne t’a jamais réellement servie. Surprise : le Hydrogen One reste de marbre. Ce qui devait être la pièce maîtresse de ce smartphone peut juste être qualifié de décevant. Et c’est un euphémisme. S’ajoute à ça un poids assez lourd pour un smartphone en 2018 et un manque d’accessoires criant. Une proposition technologique bien faible donc. Au grand dam des fans de meeting sous forme d’hologramme.

N’hésitez pas à réagir en commentaires.

RED : Hydrogen One fait de la résistance, ou pas
4 (80%) 2 votes

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here