Pourquoi LCI a t-elle eu un avertissement par le CSA ?

0

LCI, une chaîne d’information du groupe TF1, a diffusé un reportage lors d’une de ses émissions. La chaîne LCI a écopé d’une mise en garde du CSA suite à ce reportage diffusé dans l’émission Audrey and Co. La raison évoquée, pour cet avertissement, est le fait que la chaîne a diffusé un reportage mensonger. En quoi consistait le reportage ? Pourquoi ce motif de mise en garde ?

LCI

En quoi consistait le reportage mensonger de LCI ?

Le reportage était censé montrer le tourisme existant autour du drame de Tchernobyl. Ce reportage diffusé le 20 juin 2019, était supposé montrer le tourisme noir sur la zone de Tchernobyl. Cependant, il s’agissait en réalité d’un documentaire tourné par un collectif de vidéastes. La seule part de vrai de ce dernier est, qu’il existe bel et bien du tourisme sur la zone contaminée. Cependant, le reportage ne présente pas d’images concernant le tourisme à Tchernobyl. Les images utilisées par la chaîne sont en fait les images du collectif Mamytwink. La chaîne d’information a quant à elle présenté ces vidéastes comme des touristes. En réalité, les vidéastes préparaient une enquête sur la ville de Prypiat et son histoire. Cette commune est proche de la zone contaminée.

Pourquoi LCI a eu un avertissement pour son reportage ?

Ce reportage est dit mensonger, car en effet, les vidéastes sont présentés comme des touristes venus  sur la zone de la contamination nucléaire, pour avoir des sensations fortes. L’un des vidéastes du collectif a posté son indignation dans un tweet sur le réseau social Tweeter. Certains téléspectateurs ont prévenu le CSA. Suite à cela le 28 octobre, une mise en garde à été lancé contre la chaîne. L’avertissement est en réalité plus une mise en garde pour manquement de rigueur dans le traitement de l’information. Il ne s’agit, donc, pas d’une réelle sanction, mais simplement d’un rappel à avoir plus de rigueur lors de leur reportage. La chaîne a présenté ses excuses auprès du collectif de vidéastes. Afin de remercier le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel pour sa réactivité auprès de la chaîne, le collectif de vidéastes à diffuser un message sur Tweeter. Cet incident, n’est pas le premier, il reflète, en effet la fracture entre les nouveaux moyens de communication, tels que les youtubeurs et les médias dit traditionnels. En effet, les youtubeurs et vidéastes, nouvelle génération ont déjà été mis à mal dans certaines émissions télévisées.

Source : Dexerto

Pourquoi LCI a t-elle eu un avertissement par le CSA ?
Noter cet article

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here