La police américaine ne peut pas déverrouiller l’iPhone d’un suspect avec Face ID ou Touch ID

0

Il est désormais interdit d’utiliser Face ID ou Touch ID pour déverrouiller l’iPhone d’un suspect.

La police américaine ne peut pas déverrouiller l’iPhone d’un suspect avec Face ID ou Touch ID
Face ID sur un iPhone X

La protection des données est au cœur des discussions dans les médias depuis quelques années. Les internautes veulent que personne ne touche à leurs informations personnelles. Apple se bat depuis longtemps pour la préservation des données des utilisateurs des iPhone. La marque à la pomme multiplie les efforts pour éviter que des tiers accèdent facilement au contenu des iPhone. La décision de la juge américaine Kandis Westmore vient consolider la volonté de la firme de Cupertino de protéger les données privées des utilisateurs d’iPhone. La juge Westmore du tribunal situé en Californie explique que les utilisateurs de smartphone sont protégés par le quatrième et cinquième amendement. L’utilisation de Face ID ou de Touch ID pour déverrouiller le smartphone d’un suspect est désormais interdite aux USA, même si les forces de l’ordre ont un mandat.

Le tribunal américain interdit la police d’utiliser Face ID et Touche ID pour déverrouiller un téléphone

La police américaine a pris l’habitude de déverrouiller via Face ID ou Touch ID le smartphone d’un suspect afin de faire avancer une enquête. Maintenant, c’est interdit. Ainsi, les forces de l’ordre américain ne peuvent plus accéder aux contenus d’un iPhone. Apple a déjà trouvé comme bloquer complètement l’utilisation du boitier GrayKey. Pour couronner le tout, il est aussi interdit de demander le code de l’iPhone d’un suspect.

Le géant Apple fait de la protection des données personnelles des utilisateurs son cheval de bataille. Un argument non négligeable dans un monde où tous les utilisateurs souhaitent que leurs informations personnelles ne soient pas exploitées à leur insu. Malgré l’interdiction, Apple continuera à chercher le moyen de bloquer complètement les tentatives d’accéder aux données privées des utilisateurs d’iPhone.

Partagez dans les commentaires votre avis sur l’interdiction d’utiliser Face ID ou Touch ID pour déverrouiller un iPhone !

La police américaine ne peut pas déverrouiller l’iPhone d’un suspect avec Face ID ou Touch ID
4 (80%) 1 vote

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here