Pokémon Go : un nouveau règlement pour installer les PokéStops

0

Les PokéStops, lieux virtuels permettent de se procurer des objets dans Pokémon Go ne pourront plus être placée n’importe où.

Pokémon Go : un nouveau règlement pour installer les PokéStops
Pokémon Go

Pokémon Go a connu un grand succès étant donné qu’il exploitait parfaitement la fonctionnalité de réalité augmentée. De nombreux joueurs sont restés fidèles à ce jeu même si l’effervescence autour de Pokémon Go s’est beaucoup atténuée aujourd’hui. En plus de partir à la chasse de Pokémon dans le monde réel au moyen de la réalité augmentée, le jeu propose aussi de récupérer des objets dans les PokéStops. Ces lieux virtuels le plus souvent situés dans des lieux culturels commencent à occasionner divers problèmes.

La plupart de ces PokéStops se trouvent dans des endroits inappropriés et amènent des nuisances sonores. Niantic a eu la mauvaise idée d’autoriser les joueurs à créer des PokéStops. Parfois, les joueurs n’hésitent pas à s’introduire dans des propriétés privées pour se retrouver autour d’un PokéStop. En effet, le nombre de personnes qui se retrouve près de ces points de rencontre doit être suffisamment nombreux pour pouvoir récupérer des objets. Certains joueurs ont des comportements inappropriés comme jeter des regards indiscrets ou bloquer les accès. Depuis 2016, de nombreuses personnes se sont déjà plaintes de ses PokéStops qui se trouvent là où il ne faut pas.

La fin des PokéStops installés n’importe où

Niantic change les règles pour la mise en place des PokéStops. Une modification du règlement qui doit être validé par un juge pour éviter que les lieux de rencontre des joueurs se trouvent au mauvais endroit. À l’avenir, les joueurs devront placer les PokéStops à 40 mètres d’une habitation. C’est aussi valable pour les PokéGyms. Les joueurs reçoivent une notification s’ils sont plus de 10 à se trouver dans un PokéStop. La notification qu’ils reçoivent sur leur appareil mobile leur rappelle d’être courtois et respectueux envers le voisinage. Niantic prévoit aussi de mettre en place une base de données des endroits peu intéressants. L’éditeur envisage aussi de fournir des renseignements sur l’horaire d’ouverture des parcs et lieux publics.

Voir aussi >> Grâce à Pokémon Go, Niantic connaît une valorisation de 3,9 milliards de dollars

Niantic pourrait être amené à verser jusqu’à 1000 dollars aux plaignants alors que les frais d’avocat peuvent s’élever jusqu’à 8 millions de dollars.

Pokémon Go : un nouveau règlement pour installer les PokéStops
4 (80%) 1 vote

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here