Orange tance Free Mobile pour son offre de « fausse 5G » destinée à tromper le consommateur

0

Ce mercredi 27 janvier, lors de ses voeux à la presse, Stéphane Richard PDG d’Orange en a profité pour s’en prendre à Free Mobile et son offre commerciale trompeuse sur la « fausse 5G ».

Stéphane Richard, boss d'Orange

Le déploiement de la 5G en France a pris un léger délai mais le réseau mobile de nouvelle génération est désormais disponible dans plusieurs villes. Free Mobile a été le dernier opérateur en termes d’offres commerciale. Très rapidement, la firme de Xavier Niel s’est retrouvée dans l’oeil du cyclone à cause des débits sur ses offres 5G. C’est une reproche qui a été réitérée par Stéphane Richard, le PDG d’Orange.

Tous les forfaits mobiles compatibles 5G sur notre page dédiée chez MeilleurMobile

Orange considère que la 5G Free serait de la « 4G améliorée »

Le nœud du problème réside dans la communication de Free Mobile. L’opérateur revendique posséder le plus vaste réseau 5G en France. Or d’après Stéphane Richard, la plupart du système mis en avant par l’entreprise de Xavier Niel serait seulement sur une bande de fréquence à 700 MHz. « Pour nous la 5G, c’est celle qui utilise la bande de fréquences de 3,5 GHz. Le reste, ce n’est pas de la 5G, même si cela peut porter son nom ». Après Bouygues et SFR, c’est donc Orange qui s’en prend à la concurrence.

Stéphane Richard semble donc reprendre des éléments de langage qui ont été aussi utilisés par les associations de consommateurs pour lancer une action en justice. Pour rappel, les quatre opérateurs majeurs Orange inclus ont été assignés par l’UFC-Que-Choisir pour des pratiques commerciales trompeuses. L’attaque se porte sur le fait que les entreprises laissent un flou volontaire autour des débits 5G proposés. La question de vraie ou fausse 5G semble tout de même bien puérile entre les opérateurs. D’autant plus que le dernier mot revient comme toujours au gendarme des télécommunications à savoir : l’Arcep.

Source : le Figaro

Orange tance Free Mobile pour son offre de « fausse 5G » destinée à tromper le consommateur
Noter cet article

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here