On en sait désormais plus sur la composition de l’iPhone

0

On a tous dans notre entourage quelqu’un qui possède un iPhone, mais connaît-on réellement sa composition précise ? Je ne pense pas.

On en sait désormais plus sur la composition de l'iPhone
Direction le mixeur

La science a encore parlé.  En effet, un iPhone a été réduit en poussière et l’on en a appris beaucoup sur sa composition. Un épisode de Il était une fois la vie version technologique.

Bon nombre de YouTubers s’amusaient, à une époque, à réduire en miette un iPhone en le mettant dans un mixeur. Il y a mieux comme fin pour un smartphone de cette qualité. Sans réel grand intérêt, l’université de Plymouth a décidé de prendre un autre virage et de lier l’impressionnant à l’utile. Le scientifique a donc, après avoir mis un bon gros coup de mixeur, trié les éléments. Du silicone ressort à hauteur de 13 grammes, du fer 33 grammes, du carbone, 4 grammes mais aussi 1,6 grammes de calcium et bien d’autres matériaux. Tout cela pour mettre en avant les matériaux utilisés pour concevoir tous ces smartphones.

Voir aussi >> Un australien et un iPhone en guise de bouclier

Cette vidéo sous forme de doc nous montre qu’1,4 milliards de smartphones sont crées à l’année. Ce qui équivaut donc à 52 tonnes d’or, 131 tonnes d’argent ou encore 10 200 tonnes de chrome, et on en passe. Un minage particulièrement cher et qui ne fait pas du bien à notre planète. Apple met donc en avant le recyclage de ses smartphones et replace les matériaux dans d’autres objets tels que la coque du dernier MacBook Air, faite d’aluminium recyclé. L’article parfait ce soir pour vous coucher et dire à votre conjoint(e) : « Chéri(e), tu savais que plus d’un milliard d’iPhone sont crées à l’année ? C’est tout de même 52 tonnes d’or tu te rends compte ? C’est fou quand même, et notre planète hein ? On en parle ? ».

N’hésitez pas à réagir en commentaires !

On en sait désormais plus sur la composition de l’iPhone
Noter cet article

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here