Molotov : des actionnaires s’opposent au rachat par le groupe Altice

0

Le groupe Altice s’apprête à racheter le service de télévision Molotov. Mais il se peut que la transaction n’ait pas lieu, car de petits actionnaires ne sont pas satisfaits des conditions d’achat.

Molotov
Molotov

On apprenait il y a quelques mois que le groupe Altice va racheter Molotov, le célèbre service de télévision en streaming. Un processus de négociations exclusives a déjà été entamé au mois de janvier 2019. Et normalement, les transactions devraient déjà s’opérer en ce moment. Mais il y aurait un tout petit blocage ! Un groupe de petits actionnaires de Molotov s’opposerait à la vente, du fait qu’ils pourraient perdre à terme leur investissement.

Les actionnaires de Molotov veulent un rachat entièrement en cash

La situation est pour le moins complexe ! Tout ne se passe pas comme prévu. Bien que la décision de vente ait déjà été proclamée, certains petits actionnaires s’y opposent. Pourquoi ? Tout simplement parce que les conditions d’achat proposées par le groupe Altice ne leur seraient pas favorables. Pour information, ce dernier souhaite régler une partie de la somme en numéraire et l’autre sous la forme d’un investissement de 10 millions d’euros dans Molotov.

Mais cet accord ne semble pas convenir à ces petits actionnaires. En effet, ils veulent tout au moins récupérer leur mise de départ. Raison pour laquelle ils demandent à ce que le rachat se fasse uniquement en cash. Ainsi, ils pourront mieux écarter les risques financiers et récupérer leur investissement. Ainsi, il ne reste plus maintenant qu’à attendre l’issue des négociations. Mais si Altice décide de faire marche arrière, il sera difficile pour Molotov de trouver un autre repreneur, du moins au montant qu’il s’était fixé au début (100 millions d’euros).

Que pensez-vous de cette affaire ? N’hésitez pas à partager votre avis dans les commentaires.

Molotov : des actionnaires s’opposent au rachat par le groupe Altice
4.5 (90%) 2 votes

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here