L’usage excessif du smartphone est la cause d’un mauvais sommeil

0

Une étude publiée par Frontiers in Psychiatry met en relation l’utilisation du smartphone et la mauvaise qualité du sommeil. Un mal contemporain notamment à cause de la lumière bleue.

Smartphone Lit

L’arrivée massive du téléphone portable dans nos vies a été un véritable bouleversement au quotidien. Cependant au fil des études et des cas médicaux, il apparaît qu’utilisé de manière excessive, le smartphone devient nocif pour notre santé. Dans une étude regroupant un panel de 1000 étudiants du King’s College de Londres, 40% présentent des signes proches de l’addiction. L’exposition à la lumière bleue est le principal d’un autre mal : la mauvaise qualité du sommeil.

Tous les téléphones mobiles disponibles en comparatif sur MeilleurMobile

Utiliser le smartphone la nuit est la cause d’une mauvaise qualité de sommeil

Sur le panel d’étude constaté, il apparaît que  38% des personnes sondées présentent des signes d’addiction au téléphone. Au sein du groupe présentant ces symptômes, 68.7 % d’entre eux ont une mauvaise qualité du sommeil contre 57.1 % pour le reste. C’est surtout à partir de l’utilisation en fin de soirée que le téléphone devient un problème. Que ce soit par l’émission de la lumière bleue qui tient éveillé malgré la fatigue ou bien la consommation de contenus vidéo. En France, c’est surtout le problème des ondes qui est au cœur du mouvement Alerte Phonegate qui cherche à interpeller les autorités sanitaires.

Outre la qualité du sommeil, l’étude montre que l’addiction au smartphone implique aussi une qualité de vie qui se dégrade. En l’occurrence, les élèves concernés ont également vu leurs notes chuter. Par ailleurs, les analyses effectuées par les chercheurs, les symptômes d’addiction ne se traduisent pas forcément par le temps passé sur son smartphone. En revanche, si le sujet consulte son téléphone alors qu’il est fatigué, celui-ci a trois fois plus de chances d’être addict. Vous l’aurez compris, essayez de ne pas vous reposer trop sur votre appareil et privilégiez la lecture en fin de soirée, propice à un meilleur sommeil.

Source : Frontiers in Psychiatry

L’usage excessif du smartphone est la cause d’un mauvais sommeil
Noter cet article

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here