L’iPhone 5 bat des records de ventes

0
Malgré un contexte difficile, l’iPhone 5 explose pour l’instant les records de vente, séduisant toujours les fans de la marque Apple.


iPhone 5
 

Un contexte difficile

De nombreux facteurs pouvaient pourtant inquiéter les dirigeants d’Apple pour la sortie de l’iPhone 5 :

– Tout d’abord un accueil froid de la part des spécialistes qui ont pour la plupart regretté un manque d’innovation de la part d’Apple.
– Un contexte économique difficile qui a pour effet de limiter la consommation des produits high tech.
– Un logiciel de cartographie critiqué, subissant encore de nombreux bugs.
– Et, dans une moindre mesure, l’appel à la grève lancé par un syndicat minoritaire de salariés des Apple Store français.

Malgré cela, l’iPhone 5 est en mesure de battre des records de vente historiques. Ses débuts ont en effet été fracassants si l’on en juge les chiffres.  Ainsi, si Apple avait déjà communiqué un nombre de pré-commandes s’élevant à 2 millions d’unités (contre 1 million pour l’iPhone 4S et « seulement » 600 000  pour l’iPhone 4), l’iPhone 5 aurait été vendu à plus de 5 millions d’exemplaires le week-end suivant sa sortie.

 

Largement mieux que ses prédécesseurs

Les 5 millions d’exemplaires dépassent ainsi largement les ventes effectuées par ses prédécesseurs sur un week-end :

– 1 million d’iPhone 3GS
– 1.7 millions d’iPhone 4
– 4 millions d’iPhone 4S

Apple bat donc son record de ventes à chaque nouveau modèle, les 250 millions de ventes étant visées pour ce produit.

Van Baker, analyste du cabinet de recherche Gartner, avait prévenu : « Cela va être le plus grand lancement de téléphone jamais vu : ils vont en vendre des millions et des millions d’unités, quel que soit ce qu’ils présentent ». En effet, certains clients de la marque, n’avaient pas cédé à la tentation de l’iPhone 4S en octobre dernier et attendaient l’iPhone 5 pour s’offrir le dernier modèle.

 

Un public « digital » mais pas forcément geek

La marque profite donc de la fidélité de ses utilisateurs. Les premiers acheteurs sont en effet complètement acquis à la marque, 90% étant déjà possesseurs d’iPhone. Et ce ne sont pas seulement des geeks : «Avec 60 % de la population équipée en smartphone, on est passé dans une logique de mass marketisation», explique Michel Jumeau, directeur marketing mobile grand public d’Orange. On remarque également que cette population est majoritairement composée d’hommes (à 70%) et de jeunes  (à 70% également). S’ils ne sont pas tous geeks, ces acheteurs de la première heure peuvent cependant être considérés comme des « digitaux », ayant une grande consommation d’Internet, d’e-mails, de réseaux sociaux et du multimédia (photo, vidéo) sur leur Smartphone. S’ils sont prêts à dépenser une grosse somme d’argent pour être les premiers à avoir le tout nouvel iPhone, ceux-ci choisissent tout de même des forfaits avec mobile pour limiter les dépenses : « La subvention reste plébiscitée, car c’est un moyen simple et pratique d’acquérir le téléphone sans grever son budget. » explique Philippe Schild, directeur terminaux de Bouygues Telecom.

 

=> Vous aussi vous cherchez à acheter l’iPhone 5 ? Comparez les prix de l’iPhone 5 chez les différents opérateurs

 

Malgré un contexte difficile, Apple s’en sort très bien en explosant ses records de vente. Et vous, vous avez déjà craqué pour l’iPhone 5 ? 

 

Articles liés :

– Prix de l’iPhone 5 : le baromètre Meilleurmobile
– Trouver l’iPhone 5 au meilleur prix
– L’iPhone 5 enfin annoncé !

L’iPhone 5 bat des records de ventes
Noter cet article

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here