Libra de Facebook : l’UE mène une enquête antitrust

0

Les régulateurs antitrust de la Commission européenne ont réalisé une enquête sur Libra, la crypto-monnaie de Facebook.

Libra Facebook

Facebook se prépare à lancer Libra. L’UE craint que cette crypto-monnaie de Facebook monopolise les paiements. Pour éviter une concurrence déloyale, les régulateurs antitrust de la Commission européenne auraient mené sa petite enquête. L’UE s’inquiète concernant un potentiel comportement anticoncurrentiel et du monopole des paiements orchestrés par Facebook. Le commissaire fédéral à la protection de la vie privée et à la protection des données (FDPIC) espère que Facebook donne plus de détails concernant le respect de la concurrence pour la crypto-monnaie. La Libra Association est une organisation indépendante à but non lucratif basée à Genève. Il se charge de la supervision de la crypto-monnaie de Facebook. Il faut savoir qu’elle intéresse eBay, Visa, MasterCard, Uber, Spotify et PayPal.

Libra, les régulateurs antitrust de la Commission européenne s’inquiètent

Révélé plus tôt cette année, la crypto-monnaie inquiète les régulateurs antitrust de la Commission européenne. L’UE se demande comment la monnaie numérique de Facebook pourrait être utilisée. Le principal souci est que Facebook pourrait garder le monopole sans laisser de place à la concurrence. Libra pourrait être utilisée par des personnes malveillantes pour faire du blanchiment d’argent.

Facebook a conscience que Libra pose problème aux régulateurs de différents pays. La plateforme souligne que celle-ci ne sera pas déployée tant que les autorités ont des doutes. Aujourd’hui, difficile de faire confiance au réseau social de Zuckerberg. Facebook est un mauvais élève en matière de protection de vie privée et d’informations personnelles de ses utilisateurs.

Il est probable que les régulateurs américains et européens n’autoriseront pas Libra tant que Facebook apporte peu d’attention à la protection des données personnelles. Libra est dangereuse si la protection des données au sein de Facebook n’est pas améliorée.

Êtes-vous intéressé par Libra ? Partagez dans les commentaires votre avis sur cette crypto-monnaie de Facebook !

 

Libra de Facebook : l’UE mène une enquête antitrust
4 (80%) 1 vote

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here