Les cyber pirates s’attaquent à Alexa et Google Home, leur but : vous espionner !

0

La Google Home et Alexa sont deux enceintes connectées, ces dernières permettent de diffuser de la musique, répondre à des questions et bien d’autres utilisations. Pourquoi ces enceintes intéressent-elles les pirates ? Comment ces derniers profitent de failles dans les logiciels de Google Home et Alexa ? Par quels moyens pouvez-vous vous protéger de ces cyberattaques ?

Google Home

Pourquoi et comment les enceintes Google Home et Alexa profitent-elles aux cyberpirates ?

Les failles ont été découvertes par les chercheurs de SR Labs, une société qui fournit des solutions de données. Cette faille présente dans les deux enceintes, permet aux hackers de mettre sur écoute leurs utilisateurs. Le but de ces pirates est d’obtenir des informations personnelles, par le biais de Google Home et Alexa. Les cyberpirates infiltrent les hauts-parleurs à travers une compétence de l’appareil pour se faire, ils s’aident d’un logiciel malveillant. Pour Google Home, par exemple, le haut-parleur met l’utilisateur sur écoute après avoir exécuté une tâche (exemple génération d’un nombre aléatoire). Dans le cas d’Alexa, l’enregistrement se fait après l’exécution d’une compétence bénigne comme par exemple la commande stop. Dans les deux cas, les enceintes restent allumées et peuvent ainsi écouter et enregistrer les conversations des utilisateurs. Les experts montrent également que les pirates peuvent manipuler les enceintes connectées afin de demander aux utilisateurs leur mot de passe.

Comment vous protéger des pirates qui s’attaquent à Google Home et Alexa ?

Google et Amazon ont pris certaines mesures pour se prémunir des cyberattaques. Google a opté pour la suppression de certaines actions qui sont potentiellement risquées. La société vérifie également plusieurs autres activités afin de détecter tout risque possible. Amazon a, quant à elle mis en place des actions de prévention afin d’éviter que les cyberattaques se reproduisent à l’avenir. Vous pouvez, également, vous protégez contre ces dernières. Afin de limiter les possibilités d’être espionner par des cyberpirates, vous pouvez utiliser les logiciels qui sont sûrs. Les logiciels dit sûrs sont ceux qui sont vérifiés par Google et Amazon. De même, restez vigilants quant à votre utilisation que vous faites de ces deux Hauts-parleurs connectés. Si vous devez absolument vous servir de votre Google Home ou de votre Alexa, veillez à n’utiliser que des logiciels en qui vous avez réellement confiance. Restez sur vos gardes si l’enceinte vous demande de prononcer votre mot de passe en prétextant une mise à jour par exemple.

Source : Futura-Sciences

Les cyber pirates s’attaquent à Alexa et Google Home, leur but : vous espionner !
4 (80%) 1 vote

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here