Les studios Google Stadia ferment leurs portes et le service de cloud gaming change de stratégie

0

Après une année et demie de commercialisation, le service Google Stadia n’a toujours pas décollé. La solution de cloud gaming change aussi sa stratégie notamment auprès de ses partenaires.

Stadia Google, Google Stadia

Est-ce que le cloud gaming est destiné à ne pas fonctionner ? Vaste question à laquelle aucune réponse courte et claire ne peut être fournie immédiatement. Il y a un an et demi, le service Google Stadia était lancé en grande pompe avec des promesses d’une expérience de gaming renouvelée. L’entreprise américaine avait même lancé ses propres studios de développement pour y sortir des titres exclusifs. Ce lundi 1er février, une restructuration complète de ces studios a été annoncé, avec le départ de figures connues.

Tous les téléphones Google disponibles en comparatif sur MeilleurMobile

Google Stadia n’est pas un échec mais n’a pas fonctionné

L’information a d’abord été éventée par le site spécialisé Kotaku avant d’être confirmée par Google. L’entreprise américaine, par le biais d’un communiqué, annonce le changement de politique au sein du pôle gaming notamment sur ses studios. En effet, deux équipes basées à Montréal et Los Angeles étaient chargées de créer des titres exclusifs pour la plateforme de cloud gaming. Par ailleurs, la personne chargée de superviser la création de ces jeux, Jade Raymond quitte le projet. Celle qui a travaillé notamment sur Assassin’s Creed n’a pas encore donné sa destination.

Bien entendu, le service Google Stadia ne ferme pas ses portes, il s’ouvre à ses partenaires. Si les projets exclusifs de Google sont annulés, l’entreprise de Sundar Pichai espère attirer des éditeurs connus pour qu’ils puissent mettre en avant leurs productions sur le service de cloud gaming. L’objectif pour Stadia serait de ne plus se présenter comme une révolution du jeu vidéo, mais comme un plus dans l’ensemble de l’industrie. Reste désormais à savoir si ce changement de cap portera ses fruits.

Source : Kotaku

Les studios Google Stadia ferment leurs portes et le service de cloud gaming change de stratégie
Noter cet article

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here