Le réseau mobile 5G pourrait empêcher les avions d’atterir

0

Avec l’arrivée de la 5G, de nouveaux éléments sont à prendre en compte. Selon la direction générale de l’aviation civile, le nouveau réseau mobile pourrait perturber les altimètres. Un outil indispensable pour l’atterrissage des avions.

avion 5G

Le marché mondial de la téléphonie mobile, a connu l’arrivée d’une nouvelle génération de réseau mobile. Comme pour la 4G, l’impact de la 5G va se faire ressentir sur plusieurs domaines de société dont l’aviation. D’après le rapport émis par la DGAC, l’utilisation d’appareils compatibles pourrait perturber le fonctionnement des avions. En effet, le nouveau réseau mobile utilise les mêmes ondes que celles des altimètres.

Tous les smartphones compatibles au nouveau réseau disponibles sur MeilleurMobile

Les téléphones 5G devront être éteints par les passagers de l’avion

C’est un bulletin d’information transmis par la direction générale de l’aviation civile qui émet ce type de recommandation. Lors des phases d’atterrissage, il faudra donc éteindre vos téléphones 5G puisqu’ils engendreraient des erreurs « particulièrement critiques sur les instruments ». Si jamais une perturbation est détectée par l’équipage, celui-ci devra en informer immédiatement la circulation aérienne pour que cette dernière puisse prendre les mesures nécessaires. Pour le moment, les voyages en avion étant fortement ralentis ces recommandations ne sont que théoriques.

En outre, la DGAC indique dans son rapport qu’elle a aussi encadré l’installation des antennes 5G un peu partout en France. Cela signifie aussi une limitation de la puissance des relais qui sont à proximité des 17 aéroports. Ces derniers sont certifiés atterrissage dits de « tout-temps ». Des analyses techniques complémentaires sont nécessaires pour en savoir plus. Pendant ce temps, c’est une surveillance constante qui est appliquée sur les 123 aéroports présents sur le territoire français. Celle-ci est mise en coordination avec l’Arcep afin d’agir rapidement sur des moyens d’actions. Pour rappel à l’heure actuelle, 8600 sites d’antennes ont été ouverts un peu partout sur le territoire.

Source : 01net.com

Le réseau mobile 5G pourrait empêcher les avions d’atterir
Noter cet article

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here