Le gouvernement américain accorde à Huawei un nouveau sursis de 90 jours

0

Le sursis conditionnel accordé à Huawei devait prendre fin ce 19 août 2019. Le Département du Commerce a décidé de renouveler le sursis et accorde 90 jours supplémentaires.

Le gouvernement américain accorde à Huawei un nouveau sursis de 90 jours
Le géant chinois se voit accorder une nouvelle licence temporaire

Au mois de mai dernier, Donald Trump a décidé d’inscrire Huawei dans une liste noire pour suspicion d’espionnage et menace pour la sécurité nationale. Il était alors interdit au géant chinois de collaborer avec les entreprises américaines ou utiliser des technologies américaines. Mais pour éviter que ce blocage ait des impacts négatifs sur les clients de la firme aux Etats-Unis, le Département américain du commerce a accordé un sursis de 90 jours à Huawei afin qu’il puisse fournir maintenance et mises à jour de ses équipements. Normalement, cette licence temporaire devait expirer ce jour, le 19 août 2019. Cependant, d’après des infos de Reuters, un nouveau sursis de 90 jours aurait été accordé à la firme de Shenzhen.

Huawei bénéficie d’un sursis supplémentaire de 90 jours

La raison évoquée pour ce nouveau sursis de 90 jours est la même : permettre au groupe chinois de continuer à fournir des services et mises jours à ses clients aux USA. Mais il se peut que ce ne soit pas l’unique raison. Le sursis intervient aussi au moment où la Chine et les Etats-Unis s’apprêtent à reprendre les négociations afin de trouver un terrain d’entente sur la guerre commerciale dans laquelle se sont lancés les deux pays.

Sinon, il est bon de préciser que le renouvellement de la licence temporaire ne change pas la position de Huawei vis-à-vis du gouvernement américain. Ses produits sont toujours considérés comme une menace pour la sécurité nationale.

Que pensez-vous de cette info ? N’hésitez pas à partager votre avis dans les commentaires.

Le gouvernement américain accorde à Huawei un nouveau sursis de 90 jours
4 (80%) 1 vote

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here