Huawei finalement autorisé à se fournir chez ses fournisseurs américains, mais pour seulement 90 jours

0

Finalement, Huawei bénéficie d’un sursis conditionnel de 90 jours et pourra ainsi continuer à acheter des équipements et services auprès de ses fournisseurs américains.

Huawei finalement autorisé à se fournir chez ses fournisseurs américains, mais pour seulement 90 jours
L’Administration Trump revient sur une partie de ses sanctions envers Huawei

Jeudi dernier, Washington a pris une mesure visant à sanctionner Huawei. Le gouvernement américain a en effet décidé d’inscrire le géant chinois sur la liste rouge du Département du commerce. Une décision radicale qui n’est pas sans conséquences sur les activités de la firme puisqu’elle ne pourra plus se fournir de composants ou d’équipements auprès d’entreprises américaines. Mais visiblement, la décision n’a pas été très bien pesée. L’Administration Trump, par le biais de son secrétaire au Commerce Wilbur Ross, a décidé de revenir là-dessus et d’accorder une exception au régime de sanctions pour une période de 90 jours.

Huawei pourra encore se fournir durant 90 jours

La décision prise jeudi dernier par le gouvernement américain est certes un coup dur pour la firme chinoise. Mais l’impact qu’elle a sur la vie des utilisateurs américains n’est pas non plus négligeable. Il faut rappeler que des millions d’Américains dépendent de réseaux de Huawei ou de smartphones de technologie de la marque. Ce point a peut-être été un peu oublié au moment de la prise de cette décision. Et le Département du commerce y revient aujourd’hui afin d’éviter une détérioration grave des services.

Le sursis conditionnel de 90 jours permettra ainsi au groupe chinois de garantir la bonne marche des réseaux existants. Autrement dit, les propriétaires de smartphones Huawei pourront encore recevoir les mises à jour de leur système Android. Reste à savoir si le sursis sera reconduit ou non. En tout cas, le géant chinois ne semble pas beaucoup apprécié. « Les actions du gouvernement américain pour le moment sous-estiment nos capacités » a expliqué Ren Zhengfei, fondateur de la firme.

Que pensez de la mesure prise par l’Administration Trump ? N’hésitez pas à partager votre avis dans les commentaires.

Huawei finalement autorisé à se fournir chez ses fournisseurs américains, mais pour seulement 90 jours
3.5 (70%) 2 votes

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here