L’Arcep met en demeure l’opérateur mobile Orange

0

Une mise en demeure vient d’être décrétée à l’encontre d’ Orange. L’Arcep accuse l’opérateur historique de ne pas respecter son obligation de service universel téléphonique.

L’Arcep met en demeure l’opérateur mobile Orange
Orange mis en demeure pour non-respect d’obligation de service universel téléphonique

L’Orange est un opérateur universel. A ce titre, il se doit de respecter certaines obligations concernant les services fournis aux utilisateurs. Des obligations que le plus grand opérateur français n’auraient pas respectées. En effet, l’Arcep aurait reçu de nombreuses plaintes à son encontre sur sa plateforme d’alerte. Des plaintes motivées par une dégradation du réseau cuivre et qui ont poussé l’autorité de régulation des télécoms à ouvrir une enquête au mois de juin dernier.

Orange doit se régulariser d’ici la fin de l’année

L’enquête menée par l’Arcep a démontré que la dégradation du réseau était réelle chez Orange. Allant des interruptions fréquentes des services téléphoniques et ADSL en zone rurale, à un délai de réparation allant jusqu’à 70 heures, la coupe est pleine pour les utilisateurs. Face à une telle situation, l’Arcep ne pouvait pas rester sans rien faire. Afin de remettre l’opérateur sur le droit chemin et rétablir la qualité de services, une mise en demeure a été décrétée à son encontre. D’ici la fin de l’année, Orange doit ainsi faire le nécessaire pour redresser la barre. L’opérateur se doit par exemple de réduire le délai de réparation du téléphone de 57 heures au maximum pour le mois de novembre et le mois de décembre 2018. Ce délai est ramené à 52 heures au maximum durant les trois premiers mois de 2019.

A noter que la mise en demeure émanant de l’Arcep ne doit pas être prise à la légère. Si Orange ne respecte pas les dispositions imposées par l’autorité, il peut se voir infliger des sanctions comme c’était le cas pour les opérateurs SFR et Bouygues Telecom.

Que pensez-vous de la mise en demeure contre Orange ? N’hésitez pas à partager votre avis dans les commentaires.

L’Arcep met en demeure l’opérateur mobile Orange
3 (60%) 2 votes

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here