L’achat de Fitbit par Google mis en péril par des associations ?

0

C’est l’une des grosses informations de ces dernières semaines. La firme Google a lancé une opération d’acquisition de la firme Fitbit. Celle-ci pourrait finalement capoter à cause d’associations de défense des libertés individuelles.

Google et Fitbit

Google cherche à embrayer sur le marché des objets connectés en faisant l’acquisition de la firme française Fitbit. Grâce à cela, la firme de Moutain View pourra se placer sur le marché des montres connectées. L’objectif est de se placer face aux Apple Watch. Pourtant cette opération pourrait prendre du plomb dans l’aile. En effet des associations de défense de libertés individuelles auraient des preuves formelles que la firme française détient encore des données personnelles.

Google assure qu’elle n’exploitera pas les données personnelles via Fitbit

Les associations concernées comme l’Electronic Privacy Information Center, Public Citizen ou encore Center for Digital Democracy ont annoncé leur intention d’empêcher la fusion entre Fitbit et Google. Les associations cherchent à prouver aux autorités que l’acquisition de Fitbit serait un péril pour les consommateur. En effet, selon elles la firme française serait en possession de données de santé qui laisseraient indiquer bien plus d’informations que le seul état de santé. Elles sont aussi soumises à un régime spécifique comme les opinions religieuses.

Le deuxième argument avancé par ces associations, c’est le fait que Google ne respecte jamais ses engagements notamment sur les données personnelles. Les exemples donnés sont assez nombreux. On peut citer par exemple les écoutes sur le Google Home Mini ou bien les données utilisées sur YouTube. Pourtant, lors de l’annonce de l’acquisition, Rick Osterloh le vice-président de Google a assuré que la firme n’exploiterait jamais les données personnelles même pour les usagers de chez Fitbit. Pour rappel, l’entreprise de montres connectées français est soumise aux règles du RGPD. Il paraît donc assez peu probable que les données des utilisateurs soient pareillement exploitées. L’acquisition ne prendra effet qu’en 2020, il y aura donc sans doute encore quelques rebondissements dans ce dossier.

Source : The Hill

L’achat de Fitbit par Google mis en péril par des associations ?
4 (80%) 1 vote

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here