La CNIL inflige une lourde amende à Google et Amazon sur la gestion des cookies

0

Les deux géants du web vont devoir mettre la main à la poche. La CNIL a prononcé un grosse amende de 100 millions d’euros pour Google et 35 millions contre Amazon.

CNIL Google

L’organisme gardien de la vie privée des français a relevé trois violations sur l’article 82 de la loi Informatique et Libertés. La principale infraction constatée par la CNIL est le dépôt de cookies sans recueillir l’accord préalable des usagers. Dans l’oeil du cyclone, se trouvent Google et Amazon qui ont étés sanctionnés par l’organisme. Pour rappel, en France le moteur de recherche détient plus de 90% sur les parts de marché. De son côté, Amazon représente 20% du marché français sur le e-commerce en ligne.

Toutes les offres de Noël disponibles en comparatif sur MeilleurMobile

Une amende plutôt salée de la CNIL pour des cookies mal digérés

L’enquête effectuée par l’organisme français de la protection sur la vie privée date d’avant la loi sur le RGPD à l’échelle européenne. Cette dernière a considérablement renforcé la législation sur les données personnelles des usagers sur internet. La CNIL sanctionnera les entreprises qui ne respecteront pas la loi européenne à partir du 1er avril 2021. En ce qui concerne les sanctions prononcées plus récemment, il est reproché aux deux membres du GAFA un manque de clarté sur les informations potentiellement collectés par les usagers utilisant les sites.

En plus des amendes infligées à Google et Amazon, le contrôleur français des données personnelles a annoncé d’autres décisions. Il enjoint les deux entreprises américaines à clarifier leur bandeau d’information à destination des usagers. Ces derniers ont donc trois mois pour régler cette problématique. A chaque jour de retard constaté, les entreprises devront régler une astreinte de 100 000 euros. Les deux entreprises ont réagi par le biais de leurs porte parole respectifs en contestant la décision de l’organisme jugeant celle-ci totalement arbitraire et ne prenant pas en compte les efforts effectués.

MAJ : En réaction à la décision du CNIL, Amazon France nous a fait parvenir sa réaction : »« Nous sommes en désaccord avec la décision de la CNIL. La protection des données personnelles de nos clients a toujours été une priorité absolue pour Amazon. Nous mettons continuellement à jour nos pratiques en matière de protection des données personnelles afin de garantir que nous répondions aux besoins et aux attentes en constante évolution des clients et des autorités de régulation et que nous nous conformions pleinement à toutes les lois applicables dans chacun des pays où nous opérons ».

La CNIL inflige une lourde amende à Google et Amazon sur la gestion des cookies
Noter cet article

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here