L’ intelligence artificielle d’IBM n’est pas faite pour le débat

0

IBM a développé une intelligence artificielle capable d’argumenter et de développer des idées. Mais, celle-ci est loin d’être capable de vraiment argumenter comme un être humain.

L'intelligence artificielle d’IBM n’est pas faite pour le débat
IBM

IBM est loin d’avoir réussi à concevoir une intelligence artificielle douée pour l’argumentation et le développement d’idée. Le constructeur américain a encore du chemin à faire pour que son intelligence artificielle baptisée Miss Debater puisse un jour argumenter mieux qu’un être humain. Pour tester Miss Debater, IBM l’a opposé face à Harish Natarajan, champion de débat. Tous deux devaient débattre sur le thème de l’intérêt des subventions des écoles maternelles en présence d’un auditoire. Chacun avait droit à 15 minutes pour prendre la parole.

Avant la prise de parole de Natarajan et de Miss Debater, 79 % de l’auditoire était en faveur des subventions. Après le débat, 30 % s’est rangé du côté de Natarajan qui pense que les subventions ne résolvent pas les problèmes de pauvreté. 62 % du public était resté favorable.

Intelligence artificielle : le système d’IBM n’a pas convaincu le public

L’intelligence artificielle d’IBM n’est pas vraiment douée pour argumenter. Le public explique que ses arguments ne sont pas nouveaux. En effet, Miss Debater a argumenté que les subventions étaient indispensables pour venir en aide aux écoles afin d’offrir un certain niveau d’éducation aux populations les plus défavorisées. Il n’est pas étonnant si Miss Debater ne parvient pas à formuler des arguments plus intéressants compte tenu du fait qu’elle puise ses arguments dans une base de données de 10 milliards de phrases recouper dans des journaux. Le système d’IBM ne parvient pas à formuler des arguments plus constructifs comme un être humain.

Voir aussi >> Google : une intelligence artificielle pour protéger les baleines

Malgré la défaite de Miss Debater face à Natarajan, les équipes d’IBM ne s’avouent pas vaincues. Il envisage déjà de doter d’un système d’écoute des arguments adverses Miss Debater. L’idée est de permettre à l’homme et la machine de tenir de véritable conversation.

Partagez dans les commentaires votre avis sur les intelligences artificielles !

L’ intelligence artificielle d’IBM n’est pas faite pour le débat
2.5 (50%) 2 votes

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here