Insolite, le Vatican dévoile son chapelet connecté

0

Le Vatican a annoncé son chapelet connecté baptisé eRosaire associé à une application mobile. Un accessoire qui sert à engager les jeunes dans la prière.

chapelet connecté

Le Vatican crée la surprise en lançant son chapelet connecté appelé eRosaire. Il faut croire que l’Église catholique tient à profiter de l’attrait des jeunes pour la technologie et les applications de réseaux sociaux pour les toucher. En début d’année lors d’une messe dominicale, le pape François a inauguré « ClickToPray », l’application mobile destinée à tous les catholiques du monde entier. L’app permet de partager sur un cloud les prières. L’année dernière, l’Église catholique a présenté hackaton pour offrir des solutions à la vague de migration qui se poursuit encore et à l’exclusion sociale. Le Vatican est en train emprunté le chemin de la modernisation à grand coup technologique.

eRosaire : un chapelet connecté pour éviter d’oublier de prier

Le chapelet intelligent « eRosaire » vient d’être lancé afin d’encourager les jeunes à prier. L’objet est constitué d’une croix comportant la partie électronique et de dix sphères d’agate noire pour la maintenir au poignet. eRosaire est accompagné d’une application gratuite sur smartphone. L’app permet à l’utilisateur de retrouver l’historique de ses prières. Pour activer l’application, il suffit d’effectuer le signe de croix. Les utilisateurs d’eRosaire ont accès à plusieurs options de prières, dont certaines sont thématiques.

Le Vatican a fait appel à Acer pour la fabrication de son chapelet intelligent. L’Église catholique n’a pas encore donné de date de commercialisation officielle. Concernant le prix, eRosaire sera vendu au prix de 99 €. Selon le Vatican News, le journal officiel du Vatican, eRosaire sera disponible en trois modèles d’application : standard, contemplative et thématique.

Partagez dans les commentaires votre avis sur le chapelet connecté du Vatican !

Insolite, le Vatican dévoile son chapelet connecté
2 (40%) 1 vote

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here