[ MAJ ] Huawei confirme avoir vendu Honor

0

C’est une rumeur qui va bon train depuis les sanctions à l’encontre de Huawei. Le constructeur chinois cherche à se débarrasser de sa filiale Honor. Le but serait de rester compétitif avec sa seule marque.

Honor

Mise à jour du 17 novembre. Par le biais d’un communiqué de presse, Huawei confirme avoir cédé sa filiale à un consortium chinois. Grâce à cela, Honor pourrait échapper aux sanctions des Etats-Unis et donc utiliser à nouveau le système d’exploitation Android. Retrouvez dans le lien ci-dessous le communiqué complet du constructeur.

Cela n’a pas pu vous échapper, la marque Honor si florissante notamment dans l’Hexagone a subi un réel coup d’arrêt ces dernières années. Il est assez aisé de relier cette baisse de production avec les sanctions prononcées par les Etats-Unis à l’encontre de Huawei. La filiale est donc l’une des victimes collatérales de cette guerre économique entre l’administration Trump et la Chine. La maison mère chercherait donc à vendre cette marque à fort potentiel afin de pouvoir se concentrer sur ses propres produits.

Tous les smartphones de marque chinoise disponibles en comparatif sur MeillerMobile

Honor vendu pour échapper aux sanctions ? Réponse autour du 20 novembre

Pour le moment aucune information n’est encore confirmée sur cette vente. Depuis le 15 septembre, le constructeur chinois ne peut plus exploiter les équipements issus de ses fournisseurs. Des entreprises comme TSMC qui fournissent les processeurs Kirin ne peuvent donc plus fournir le constructeur principal. Ces sanctions concernent aussi Honor qui sort des appareils au compte-goutte. Le dernier en date étant le 10x Lite. Si jamais la marque est vendue, elle pourrait ainsi échapper aux sanctions américaines.

Quelques sites d’informations ont tenté de contacter la filiale qui n’a pas commenté ces informations. D’après les rumeurs provenant du site Android Headlines, Huawei confirmerait une vente aux alentours du 20 novembre. Cela poserait quelques questions aux actuels possesseurs de téléphones Honor notamment sur la gestion des données personnelles. En ce qui concerne Huawei, il n’est pas impossible que la donne ait changé. L’élection de Joe Biden à la présidence des Etats-Unis au détriment de Donald Trump va peut-être réchauffer les relations avec Huawei. Il faudra pour cela attendre après le 20 janvier date de l’investiture.

Source : Android Headlines

[ MAJ ] Huawei confirme avoir vendu Honor
Noter cet article

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here