Huawei pense avoir pu dépasser Samsung en fin 2019 sans l’embargo américain

0

Huawei aurait-il pu devenir leader du marché des smartphones en 2020 sans l’embargo américain ? Oui selon un haut responsable de la firme chinoise.

Huawei pense avoir pu dépasser Samsung en fin 2019 sans l’embargo américain
Samsung va rester le plus gros constructeur mobile au monde

Récemment, Huawei a clairement affiché son ambition de devenir premier plus grand constructeur mobile au monde, devant Samsung. Dans ses prévisions, il estimait pouvoir doubler le géant coréen en 2020 et hériter de son trône. Mais sa situation actuelle vis-à-vis des Etats-Unis lui rend la tâche difficile. Pour rappel, l’Administration Trump l’a inscrit sur une liste noire, lui empêchant de collaborer avec des entreprises américaines et utiliser leurs technologies. Un coup dur pour la firme chinoise puisqu’elle s’est vu retirer sa licence Android, ce qui a fait dégringoler ses ventes en Europe.

Huawei ne pourra pas dépasser Samsung

Au vu de la situation actuelle, cela semble tout à fait logique. La sanction américaine à l’encontre de Huawei a donné du souffle à ses concurrents, plus particulièrement Samsung. Il est évident que le géant chinois ne pourra pas passer devant son grand rival coréen de sitôt. Et l’entreprise semble bien consciente de ce fait. « Nous serions devenus le plus gros constructeur de smartphones au quatrième trimestre, mais maintenant nous sentons que ce processus pourrait prendre plus de temps » regrette Shao Yang, directeur de la stratégie au sein de Huawei Csonsumer Business Group.

Le haut responsable de la firme n’a pas donné beaucoup plus de détails. Il a toutefois indiqué que le groupe parvient aujourd’hui à vendre entre 500 000 et 600 000 smartphones par jour. Un volume assez important, mais qui ne devrait apparemment pas lui permettre de faire tomber le géant Samsung de son trône.

Que pensez-vous de cette déclaration ? N’hésitez pas à partager votre avis dans les commentaires.

Huawei pense avoir pu dépasser Samsung en fin 2019 sans l’embargo américain
4 (80%) 1 vote

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here