Huawei : pas d’OS alternatif, la marque renonce finalement à remplacer Android

0

Afin de faire face aux sanctions américaines, Huawei avait pris la décision de lancer son propre système d’exploitation afin de remplacer Android. Une résolution à laquelle la firme semble aujourd’hui vouloir renoncer.

Le gouvernement américain accorde à Huawei un nouveau sursis de 90 jours
Le géant chinois se voit accorder une levée partielle des sanctions

La firme chinoise renonce à remplacer Android

Depuis quelques temps, Huawei souffre des nombreuses sanctions qui pèsent sur la marque. En effet, suite à l’embargo des Etats-Unis le constructeur chinois n’a plus la possibilité de collaborer avec les entreprises américaines dont le géant d’internet. Une décision qui a contraint Huawei à commercialiser ses nouveaux smartphones sans les services Google, notamment Play Store. Afin de faire face à ces sanctions, la firme chinoise avait alors pris la décision de réaliser son propre OS, le HongMeng OS. Cependant, Joy Tan, un des dirigeants de la firme, a récemment annoncé que la marque renonçait finalement à cette alternative. En effet, la marque est consciente que le déploiement d’un nouveau système d’exploitation sur le marché international prend du temps. Les ventes de leurs smartphones risqueraient alors d’en partir. Par ailleurs, le constructeur chinois peu toujours profiter de la version Open Source d’Android et devra simplement se concentrer à trouver une solution quant à l’absence des services Google.

Fin du conflit entre Huawei et les Etats-Unis ?

Par ailleurs, le bras de fer entre Huawei et les Etats-Unis semble enfin voir le bout. En effet, jeudi dernier Donald Trump a annoncé une levée partielle des sanctions autorisant certaines sociétés américaines à renouer les liens avec Huawei. Pour l’instant, il n’est pas encore possible de savoir si cette levée concerne également Google. Si oui, cette décision garantira de nouveau l’accès à Play Store et autres services du géant américain. Une solution idéale qui permettra à la firme de propulser le lancement de ses smartphones Huawei en Europe. Pensez-vous que les Etats-Unis mettront définitivement fin aux sanctions à l’encontre de Huawei ? N’hésitez pas à nous faire part de votre avis en commentaire.

Huawei : pas d’OS alternatif, la marque renonce finalement à remplacer Android
Noter cet article

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here