Huawei : nouvel épisode de l’embargo américain

0
Huawei, va-t-il pouvoir récupérer ces autorisations ? Voici quelques informations concernant le déroulement de l’affaire.
Huawei accuse le gouvernement américain d’espionnage, d’harcèlement et de cyberattaque
La guerre continue entre Huawei et le gouvernement américain

Voici déjà quelques mois que la firme chinoise a été frappée par un embargo venant des Etats-Unis. Cette dernière s’était vu retirer l’autorisation de travailler avec ses partenaires américains. Cependant, il semble qu’un nouvel épisode de cet embargo soit en cours.

En quoi consiste ce nouveau rebondissement dans l’embargo contre Huawei ?

Les Etats-Unis semblent enclins à lâcher un peu de lest à la société chinoise. En effet, l’État américain autorise l’entreprise Microsoft à reprendre son partenariat commercial avec la firme chinoise. L’entreprise américaine peut donc, dorénavant vendre ses logiciels « grand public » au géant chinois. Ainsi, les logiciels Windows et Office pourraient de nouveau être disponible pour les appareils Huawei. Un doute subsiste encore concernant Azure, qui n’est pas mentionné. En effet, aucune information concernant la plateforme applicative du cloud n’est disponible pour le moment. Cette première levée d’interdiction, annonce peut-être d’autres actions du même genre. L’espoir est donc permis concernant d’autres distributions de licences aux entreprises américaines. Les relations entre la firme chinoise et des grandes sociétés américaines comme Google est maintenant envisageable.

Quels étaient les épisodes précédents de l’embargo ?

Depuis le mois de mai, les entreprises américaines ne pouvaient plus vendre leurs produits au géant chinois Huawei, soupçonné d’espionnage par l’État américain. Huawei s’était vu contraint de modifier certains smartphones et de retarder le lancement d’autres appareils. En effet pour palier à l’absence d’Android, le constructeur avait préparé son OS pour ses futurs smartphones. En revanche, les PC de Huawei n’ont pas eu cette chance. C’était le cas pour le nouveau pc portable de la firme qui devait utiliser Windows. De plus, les MateBooks X Pro avaient quant à eux été retiré de la vente dans les magasins Microsoft. L’embargo a donc, causé beaucoup de tort à la marque chinoise. De plus, les concurrents directs, comme Xiaomi, tirent de ce fait leur épingle du jeu. En effet, ce dernier n’étant pas touché par l’interdiction américaine continue sa progression dans le marché des smartphones. Lors de ces derniers mois, des sursis ont étaient accordés trois fois. Cependant aucune issue ne semblait aboutir, suite aux négociations. La marque chinoise tente, depuis, de rétablir sa réputation. Avec ce premier geste, les États-Unis ouvrent la voie à une reprise des partenariats entre le géant chinois et ses partenaires américains.

Source : Les Numériques

Huawei : nouvel épisode de l’embargo américain
5 (100%) 1 vote

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here