Huawei : la directrice financière risque 30 ans de prison pour une accusation de fraude

0

Arrêtée le 1er décembre dernier au Canada, la directrice financière de Huawei risque 30 ans de prison pour une accusation de fraude par la justice américaine.

Huawei : la directrice financière risque 30 ans de prison pour une accusation de fraude
Meng Wanzhou

Encore un coup dur pour Huawei. Le géant chinois se trouve aujourd’hui rejeté par plusieurs pays pour le réseau 5G. Et maintenant, sa directrice financière, Meng Wanzhou, est impliquée dans une affaire de fraude. Pour rappel, elle a été arrêtée le 1er décembre dernier à Vancouver. À ce moment-là, on ne savait pas encore de quoi on l’accusait. La seule information que l’on a pu tirer des autorités canadiennes, c’est que les États-Unis avaient demandé son extradition. Mais l’affaire est devenue plus claire lors de la comparution de la fille du fondateur de Huawei devant un juge de Vancouver. Elle est accusée par la justice américaine de « complot d’escroquerie au détriment de plusieurs institutions financières ».

La directrice financière de Huawei risque une peine de 30 ans de prison

D’après les journalistes ayant assisté à l’audience, c’est la justice américaine qui a porté plainte contre Meng Wanzhou. On lui reproche notamment d’avoir menti à plusieurs banques concernant une filiale de la firme chinoise. Elle aurait nié l’existence de lien direct entre Huawei et SkyCom auprès des banquiers. Or, le second et la filiale du premier, bien que la liaison ne soit pas officielle. Du côté du ministère américain de la Justice, la directrice a violé les sanctions des États-Unis contre l’Iran. En effet, la société SkyCom fait affaire avec ce pays.

Voir aussi >> Huawei P30 Pro : le premier rendu du smartphone avec quatre caméras est là !

Avec le chef d’accusation qu’on lui rattache, Meng Wanzhou risque une peine lourde. Si elle venait à être extradée aux États-Unis, elle pourrait encourir une peine de 30 ans de prison.

Que pensez-vous de cette affaire ? N’hésitez pas à partager votre avis dans les commentaires.

Huawei : la directrice financière risque 30 ans de prison pour une accusation de fraude
4 (80%) 1 vote

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here