Huawei : des primes offertes à des employés pour voler des informations ?

0

Les États-Unis accusent Huawei d’espionnage industriel. Le géant chinois aurait proposé des primes à ses salariés pour qu’ils volent des informations auprès d’entreprises étrangères.

Huawei : des primes offertes à des employés pour voler des informations ?
Huawei de nouveau dans le colimateur des Etats-Unis

Huawei est bannie des États-Unis depuis un bon bout de temps. Mais le gouvernement américain n’a pas encore complètement enterré la hache de guerre. Lundi dernier, le dossier est ainsi rouvert et la firme chinoise se voit mise en cause dans deux affaires différentes, à savoir du blanchiment d’argent, fraude bancaire et complot et du vol de secrets commerciaux. Bien évidemment, aucun de ces chefs d’accusation n’a été pour le moment confirmé et à ce stade, il ne s’agit encore que de présomptions. Toutefois, les USA semblent bien décidés à aller plus loin dans ses poursuites.

Huawei accusée de payer ses salariés pour voler des informations

Huawei est poursuivie pour un bon nombre de crimes présumés. Le ministère de la Justice américain s’est fait le plaisir de les détailler dans un document qu’il a récemment partagé sur son site. Les affaires qui y sont listées sont nombreuses et variées, mais une en particulier, qui date de juillet 2013, nous a interpellées. D’après ce document, le géant chinois de la télécommunication aurait versé des primes à certains de ses salariés, afin qu’ils dérobent des informations confidentielles chez d’autres entreprises. Le montant des primes versées serait tributaire de la valeur des informations obtenues et celles-ci seraient transmises à Huawei via une adresse mail cryptée.

Pour étayer ses propos, la justice américaine parle de courriers électroniques sur lesquels le FBI aurait mis la main. D’ailleurs cet acte d’espionnage industriel aurait déjà commencé en 2012, époque durant laquelle la firme de Shenzen aurait dérobé des informations sur un robot test de smartphone de T-Mobile. Pour le moment, Huawei reste silencieux par rapport à ces accusations.

Que pensez-vous de cette information ? N’hésitez pas à partager votre avis dans les commentaires.

Huawei : des primes offertes à des employés pour voler des informations ?
4 (80%) 1 vote

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here