Huawei attaque les Etats-Unis en justice pour des saisies illégales

0

Coup de théâtre dans la guerre qui oppose les Etats-Unis et Huawei ! Le constructeur chinois aurait porté plainte contre le pays qui lui a déclaré une guerre commerciale pour saisie illégale de produits appartenant à la firme.

Huawei attaque Etats Unis

C’est le site spécialisé Bloomberg qui annonce qu’une plainte a été déposée au département du Commerce des Etats-Unis à l’encontre du pays dirigé par Donald Trump. Huawei déclare patienter depuis deux ans un éventuel retour d’équipements destinés au réseau mobile envoyés pour une inspection.

Huawei se venge contre les Etats-Unis : quelles sont les suites à attendre ?

Pourquoi les Etats-Unis auraient-ils confisqués des équipements de télécoms ? C’est bien simple étant donné que Huawei est régulièrement accusé d’espionnage pour le compte du gouvernement chinois par Donald Trump. Afin de se dédouaner, la firme chinoise aurait directement livré aux autorités « un serveur informatique ainsi qu’un commutateur Ethernet ». Ces produits avaient été envoyés en Californie, dans le but de montrer patte blanche. Lors du retour de ces derniers, ils ont été saisis par les autorités américaines sans aucune justification. L’administration argumentait cette saisie à cause d’une incertitude sur la licence d’exportation.

Faites l’acquisition du Huawei Y7 2019 Noir à 166 euros sur Rakuten

Or deux années ce sont écoulées depuis sans la moindre nouvelle de la part des étasuniens. Huawei de son côté a donc saisi la justice du pays pour saisie illégale de ses produits. Les revendications du constructeur chinois sont simples : le renvoi immédiat du matériel. Le retour de bâton de la part de Huawei qui contre-attaque face à Donald Trump. En effet, depuis la signature du décret de la part du président des Etats-Unis, le constructeur de smartphones est très actif auprès des tribunaux.

Il y a quelques jours, c’est l’opérateur de téléphonie mobile américain Verizon qui a fait les frais de la vendetta chinoise. Le constructeur réclame 1 milliard de dollars à Verizon pour avoir utilisé plus de 230 brevets sans l’autorisation de la firme. Il est donc fort probable que l’opération de vendetta opérée par Huawei continue. L’escalade des actions opérées entre les deux parties monte de plus en plus mais on ne sait pas encore jusqu’où cela pourrait monter.

Huawei attaque les Etats-Unis en justice pour des saisies illégales
4 (80%) 1 vote

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here